•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cross-triathlon Xterra du Lac-Delage s’ouvre sur l'Amérique

Le Xterra se déroule pour une cinquième année à Lac-Delage.

Des athlètes complètent le circuit du Xterra

Photo : Radio-Canada / Nahila Bendali

Radio-Canada

Pour une première année, le cross-triathlon Xterra, qui se tient samedi au Lac-Delage, s'inscrit dans le « Pan Am Tour ». Une nouveauté qui permet à l'événement d'attirer de nombreux athlètes d'élite de l'étranger.

Une poignée d’athlètes du Mexique, des États-Unis et « d’un peu partout dans le monde » font ainsi partie des 300 athlètes qui se sont lancés dans le lac Delage, samedi matin. Au menu : 1,2 km de nage, 28 km de vélo de montagne et 10 km de course à pied.

Encore méconnu dans la province, le cross-triathlon - connu également sous le nom de triathlon nature - se différencie d’un triathlon standard. « Tout se fait en forêt », résume Christian Rodrigue, promoteur de Xterra.

C’est le même principe qu’un marathon standard, mais le vélo se fait en vélo de montagne et la course se fait en sentier. Ce n’est pas nécessairement plus difficile, mais c’est différent.

Christian Rodrigue, promoteur de Xterra

Pour sa cinquième année à Lac-Delage, le Xterra comprend un volet professionnel et un autre volet amateur qui regroupe des participants de tous âges.

« On a un garçon de 14 ans qui le fait en équipe et un homme de 70 de l’Ontario qui le fait seul », explique M. Rodrigue.

Discipline en vogue

Le nombre d’adeptes de cross-triathlon a quadruplé dans la province depuis l’an dernier. En tout, près de 600 sportifs participeront à une épreuve de cross-triathlon au Québec cette année.

« À long terme, on a la visée de faire de Québec la Mecque du cross-triathlon. Avec la notoriété de la discipline, avec la notoriété du vélo de montagne et de la course en sentier, l’engouement est là et on va en profiter », termine le promoteur.

Québec

Sports