•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec triple la superficie des aires protégées à Anticosti

Rivière Jupiter sur l'île d'Anticosti réputée pour la pêche au saumon

La rivière Jupiter sur l'île d'Anticosti est une rivière à saumon de classe mondiale

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Trois nouvelles réserves de biodiversité seront créées sur l'Île d'Anticosti. C'est ce qu'a annoncé vendredi la ministre de l'Environnement, Isabelle Mélançon, de passage à Port-Menier.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

La superficie du territoire protégé de l'île passe désormais de 7 % à plus de 22 %.

Trois secteurs sont concernés : une partie du territoire de la Pointe-Ouest pour la protection de sites fossilifères, une partie de secteur de la rivière Jupiter, rivière à saumon emblématique de l'Île, et enfin des tourbières de la Pointe-Est.

La ministre Isabelle Mélançon fait valoir que ces réserves soutiennent la candidature d'Anticosti au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Isabelle Mélançon, ministre de l'Environnement

Isabelle Mélançon, ministre de l'Environnement

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Ce sont des sites formidables. Il faut voir, il faut y aller une fois dans sa vie pour être marqué à jamais.

Isabelle Mélançon, ministre de l'Environnement

Cette annonce réjouit le maire de LÎle-d'Anticosti, John Pineault. Selon lui, cette idée germe depuis 15 ans.

Il n'y aura pas de restriction sur la chasse, la pêche ou la randonnée, précise-t-il en ajoutant qu'il s'agit d' « aires protégées polyvalentes ».

John Pineault, maire de la municipalité de l'ìle d'Anticosti.

John Pineault, maire de la municipalité de l'ìle d'Anticosti.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Ça donne des occasions d'affaires aussi. Ça s'inscrit parfaitement dans nos notions de tourismes, de tourisme écologiques et de tourismes d'aventure.

John Pineault, maire de L'Île-d'Anticosti

Les travaux nécessaires à la protection officielle de ces territoires sont déjà enclenchés, souligne le ministère de l'Environnement par communiqué.

Côte-Nord

Protection des écosystèmes