•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mégahôpital du CHU de Québec : le chantier va bon train

Vue des travaux de construction du nouveau CHU de Québec

Les travaux sont bien entamés sur le site du futur complexe du CHU de Québec.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

C'est la cohue ces jours-ci sur le site du futur complexe du CHU de Québec, dans le quartier Limoilou. Près de 220 travailleurs fourmillent sur le plus grand chantier actif du Québec dans le domaine de la santé.

Un texte de Charles D’Amboise

« L’enjeu actuellement, c’est de garder l’Hôpital de l'Enfant-Jésus fonctionnel durant l’ensemble des travaux », indique Robert Topping, directeur général du bureau de projet du Mégahôpital.

En construction depuis novembre dernier, le nouveau complexe du CHU sort graduellement du sol : la plupart des travaux d’excavation sont entamés et les cloisons de béton des 12 nouvelles salles de radiologie ont été coulées.

Déjà, on entrevoit un long corridor sous-terrain qui servira de passage pour les employés du CHU. Une longue promenade au rez-de-chaussée servira de promenade pour les patients qui désirent changer de pavillon.

Des ouvriers dans un passage sous-terrainAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ce passage sous-terrain sera utilisé par les employés du CHU de Québec

Photo : Radio-Canada

Grâce au nouveau mégacomplexe, on souhaite avant tout offrir tous les services de cancérologie de pointe sous le même toit. Ainsi, plusieurs spécialités, telles que la traumatologie, l'oncologie, la neurologie, la néphrologie seront regroupées sous un même toit, de manière à ce que le patient « arrête de se promener partout », précise Luc Gagnon, directeur clinique du nouveau complexe hospitalier.

Experts consultés

Depuis plusieurs années, plus de 2000 intervenants du milieu de la santé ont été consultés. Des patients ont aussi participé aux consultations. Cette approche, nommée la méthode « Lean », vise à créer des infrastructures mieux réfléchies par les professionnels.

« Ce sont les cliniciens, les donneurs de soins, qui ont réfléchi comment devaient être placés les secteurs dans notre centre hospitalier », indique M. Gagnon.

Luc GagnonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Luc Gagnon est directeur clinique du nouveau complexe hospitalier.

Photo : Radio-Canada

On côtoie beaucoup nos collègues du CHUM et du CUSM et eux n'ont pas eu ces opportunités-là. […] Ce qu'ils nous disent, c'est : "vous êtes chanceux".

Luc Gagnon, directeur clinique du nouveau complexe hospitalier.

Jusqu’à maintenant, les échéanciers et les budgets ont été respectés, assure l’organisation du bureau de projet.

Le Centre intégré en cancérologie accueillera ses premiers patients en 2020. L’aile des soins critiques, qui comprend une urgence et des laboratoires ouvrira en 2023. Finalement, la rénovation de l’actuel Hôpital de l’Enfant-Jésus sera complétée en 2025.

Plan du futur complexe du CHU de QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le plan du futur complexe et des échéanciers

Photo : Radio-Canada

Le Mégahôpital à l'Enfant-Jésus en chiffres

  • 1,97 milliard $ : coût total du mégahôpital
  • 8 salles de bloc opératoire
  • 700 lits de courte durée
  • 39 000 consultations en oncologie supplémentaires annuellement
  • 2600 cases de stationnement (1600 seront sous terre)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Établissement de santé