•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que se passe-t-il l'été au lac Wakaw? La Fureteuse est allée vérifier

La Fureteuse fransaskoise visite les Fransaskois du lac Wakaw
La Fureteuse fransaskoise visite les Fransaskois du lac Wakaw Photo: Radio-Canada / Nicole Lavergne-Smith

Le lac Wakaw est un bon endroit pour tomber sur des Fransaskois. Situé à une heure de Saskatoon vers le nord-est et à un peu moins d'une heure au sud de Prince Albert, le lac est entouré de près de 900 chalets, dont plusieurs appartiennent à des francophones.

Un reportage de la Fureteuse fransaskoise Nicole Lavergne-Smith

En arrivant au lac Wakaw, on se sent immédiatement en vacances. Le son des vagues, des bateaux à moteur et celui des gens qui visitent nous rappelle qu’on est loin de la ville.

Les noms Rivard, Normand, Fontaine sur des petits panneaux devant les chalets me sautent aux yeux tellement ils sont nombreux et facilement repérables. La proximité du lac Wakaw avec plusieurs communautés fransaskoises explique sans doute le nombre élevé de Canadiens français qui s'y trouvent. Pour une Fureteuse dont le rôle est de rencontrer des Fransaskois, je suis au nirvana, j’ai gagné le jackpot.

Le maire du « Resort Village » au lac Wakaw, Maurice Rivard, a accepté avec plaisir de me faire visiter quelques chalets. Sa famille a un chalet au lac depuis 45 ans et ça fait 12 ans qu’il est maire. Il connaît presque tout le monde dans la portion du lac qu'il habite. Il estime qu’au total, il y a une centaine de propriétaires de chalet qui sont d’origine francophone.

Après avoir visité sept chalets en une journée, je peux vous dire qu'ils contiennent tous de nombreux souvenirs et d'histoires à raconter.

Saskatchewan

Tourisme