•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des comptes Instagram victimes de cyberattaques

Un écran de téléphone affichant le logo d'Instagram.

Le logo d'Instagram

Photo : iStock / alexsl

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des centaines d'utilisateurs d'Instagram ont vu leur compte modifié, supprimé ou rendu inaccessible par des pirates.

Plusieurs d’entre eux ont raconté sur Twitter ou sur Reddit qu’ils ne pouvaient plus accéder à leur compte Instagram car leur mot de passe et leur nom d’utilisateur avaient été changés, que leur photo de profil avait été remplacée par un GIF animé, ou encore que l’adresse courriel associée à leur compte avait été troquée pour une adresse courriel russe se terminant par .ru.

Dans un message publié mardi sur son blogue, Instagram a indiqué qu’elle enquêtait sur ce problème. Le réseau social conseille à ses utilisateurs de choisir un mot de passe complexe, combinant chiffres, lettres et signes de ponctuation, et d'utiliser la double authentification afin d'éviter la prise de contrôle par des tiers.

Environ 600 attaques par jour

Selon le spécialiste de la cybersécurité Kaspersky Labs, les attaques visant des comptes Instagram connaissent une forte recrudescence depuis la fin du mois de juillet.

Dans un communiqué publié jeudi, l'entreprise russe a expliqué avoir détecté, par l’intermédiaire de ses outils de protection équipant les boîtes courriels des utilisateurs, une forte accélération depuis le 31 juillet des tentatives d’hameçonnage, leur nombre étant passé de 150 à près de 600 par jour.

Le plus souvent, les utilisateurs se font avoir par un courriel qui semble provenir d'Instagram et leur demande de renouveler leur mot de passe : ils donnent ainsi les informations nécessaires à l'accès à leur compte sur une page copiant celle du réseau social.

« En raison de sa popularité et d'un nombre d'utilisateurs qui dépasse aujourd'hui le milliard, Instagram a toujours attiré beaucoup de fraudeurs. Une fois qu'un criminel a piraté l'accès à un compte, il a accès aux données personnelles et correspondances de l'utilisateur », a ajouté Kaspersky Labs.

Avec les informations de Business Insider, Mashable, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !