•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des travaux cet automne pour le rail en Gaspésie

La voie ferrée en Gaspésie
La voie ferrée en Gaspésie Photo: Radio-Canada / Sylvie Aubut
Radio-Canada

Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Moreau, était à Port-Daniel–Gascons jeudi matin pour confirmer que les travaux prévus sur le tronçon entre Caplan et Port-Daniel–Gascons commenceront cet automne. La préparation du dossier d'affaires est déjà amorcée.

Un texte de Émilie Talbot-Hamon, en collaboration avec Joane Bérubé

Des études d'ingénierie ont permis de déterminer qu'un pont doit être reconstruit et que deux autres doivent être réparés. Québec ajoute que 20 000 traverses seront changées.

Ces travaux font partie du plan de réhabilitation du chemin de fer de la Gaspésie annoncé en mai 2017 et qui prévoit des investissements de 100 M$. Québec s’était alors engagé à assurer la réfection du rail en trois étapes : d’abord entre Matapédia et Caplan (126 km), ensuite entre Caplan et Port-Daniel–Gascons (72 km), puis entre Port-Daniel–Gascons et Gaspé (127 km). Aucun échéancier n’est prévu pour la réalisation des travaux, mais Philippe Couillard avait mentionné que « plusieurs années » seront nécessaires avant que le train se rende à Gaspé.

Les élus de la région demandent depuis des mois au gouvernement d'accélérer les travaux sur l'ensemble du rail gaspésien. Le ministre Moreau s'est défendu d'annoncer, à une semaine du déclenchement de la campagne électorale, le début des travaux sur le tronçon entre Caplan et Port-Daniel–Gascons.

Qu’il y ait un contexte électoral ou pas électoral, le gouvernement est toujours aux affaires, et on ne se privera pas de faire ces annonces et d’aller de l’avant si ça peut être pour le bénéfice des communautés.

Pierre Moreau, ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

Par ailleurs, le ministre Moreau a aussi confirmé que son gouvernement versera 12,5 millions de dollars à la Société du chemin de fer de la Gaspésie (SCFG), pour l'exploitation et l'entretien du rail au cours des cinq prochaines années.

Le montant avait été annoncé lors du dernier budget. Cette annonce venait stabiliser les revenus, selon la SCFG. La société recevait, jusque là, un budget sur une base annuelle.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports