•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle maison adaptée pour le jeune Justin Perron-Charron et sa famille

Le reportage de Christian Milette
Radio-Canada

Après plusieurs mois de construction et grâce à la mobilisation de la communauté du secteur de Buckingham, Justin Perron-Charron, un garçon atteint de paralysie cérébrale, pourra emménager avec sa famille dans une nouvelle maison adaptée.

La maison est super belle [...] c’est plus qu’un rêve, a simplement lancé Josée-Anne Perron, la mère de Justin.

Si les mots lui manquaient en mettant les pieds pour la première fois dans sa nouvelle demeure adaptée, mercredi, les émotions, elles, étaient fortes.

Je m’attendais à avoir de l’aide, mais je ne m’attendais pas à avoir une aussi belle et une aussi grosse maison que ça.

Josée-Anne Perron, mère de Justin Perron-Charron

La résidence, construite grâce à la générosité de la communauté de l'ouest de Gatineau, est complètement à l’opposé de celle qu’habitait la famille auparavant.

L’ancienne maison ne comportait presque aucune adaptation pour le fauteuil roulant de Justin. De plus, aucune pièce à l’exception de la cuisine n’était alimentée en électricité et la moisissure avait envahi la demeure.

La maison inaugurée mercredi est plus spacieuse, plus ouverte et est adaptée à tous les besoins spéciaux de Justin.

Ce dernier est atteint d’une forme rare de paralysie cérébrale. Il est entièrement dépendant de l’aide de sa mère depuis l’âge de six mois. Elle doit le surveiller 24 heures sur 24, en plus de le nourrir et de le changer.

Une femme, sa fille et son fils en fauteuil roulant dans un salon.La mère de Justin, Josée-Anne Perron, doit s'occuper de son fils 24 heures sur 24. Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Pour la famille Perron-Charron, les efforts de la communauté du secteur de Buckingham représentent bien plus qu’une nouvelle maison. C'est le début d’une nouvelle étape.

Notre deuxième vie, c’est de profiter et de tout donner à Justin, a dit Mme Perron, en ajoutant que l’espérance de vie de son fils est beaucoup plus courte que la moyenne en raison de son état de santé.

Ottawa-Gatineau

Société