•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Labeaume réitère sa préférence pour un 3e lien à l’ouest

Régis Labeaume répond aux questions des journalistes lors d’une mêlée de presse au terminal des croisières du port de Québec.

Le maire de Québec, Régis Labeaume

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le maire de Québec, Régis Labeaume, se réjouit d'apprendre que le bureau de projet sur le troisième lien étudie la possibilité de construire l'infrastructure à l'ouest des ponts.

Un texte de Louis Gagné

« L'avenir du développement économique à Québec, ça va se passer à l'ouest […] Alors qu'on ouvre une perspective vers l'ouest, moi, je trouve ça super intéressant parce qu'il y a comme quelque chose de logique là-dedans », a-t-il réagi mercredi.

Le maire soutient que 75 % des gens de la rive sud qui traversent le fleuve Saint-Laurent quotidiennement pour se rendre à Québec se dirigent à l’ouest.

Ce n'est pas parce qu'on n'aime pas l'est. L'est, c'est plus résidentiel […] Maintenant, on verra. Nous, on est juste cohérents dans ce qu'on a dit.

Régis Labeaume, maire de Québec

Cinq corridors à l'étude

Le gouvernement Couillard a dévoilé mardi les cinq corridors potentiels qui feront l’objet d’une analyse du bureau de projet sur le troisième lien. Un seul scénario est situé à l’ouest.

Il relierait le secteur de la route Lagueux, à Lévis, à l’autoroute 40, sur la rive nord, à la hauteur de Saint-Augustin-de-Desmaures.


Selon la ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay, la construction d’un troisième lien routier entre Québec et Lévis ne pourra pas débuter avant 2026.

Régis Labeaume n’a pas commenté directement cet échéancier. Il a toutefois mentionné que le projet de tramway de son administration n’avait pas été élaboré « du jour au lendemain ».

« Ç'a pris huit ans. On a travaillé pendant huit ans, mais ça va être extrêmement payant », a-t-il dit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Transports