•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 chiffres à retenir pendant la campagne électorale au Nouveau-Brunswick

Vue sur la rivière Saint-Jean, Frédéricton, Nouveau-Brunswick
Élections Nouveau-Brunswick 2018 Photo: Unsplash / Desmond Simon
Radio-Canada

La campagne électorale est officiellement lancée au Nouveau-Brunswick. Électeurs, francophones, nombre de sièges à pourvoir, taux de participation et date du scrutin : voici cinq chiffres à retenir pendant cette campagne électorale.

Un texte de Gabriel Garon

Population
563 000

Le nombre de Néo-Brunswickois qui seront appelés aux urnes pour le prochain vote est d’environ 563 000, selon Élections Nouveau-Brunswick. C’est un peu moins que les 570 627 personnes inscrites sur la liste électorale aux dernières élections, en 2014. Ce chiffre pourrait toutefois fluctuer d’ici le 24 septembre.

Bilinguisme
33,49 %

C’est le pourcentage d’électeurs ayant le français comme langue maternelle qui pourront exercer leur droit de vote. Les circonscriptions qui ont la plus grande majorité de francophones sont celles de Caraquet et de Shippagan-Lamèque-Miscou, à égalité. La plupart des circonscriptions présentent une forte majorité linguistique, à l’exception des régions de Moncton et de Campbellton, qui sont assez divisées.

Élu
49 et 25

Il y a 49 sièges à pourvoir à l’Assemblée législative. Un pour chacune des 49 circonscriptions. Et 25, c’est le nombre de députés qu’un parti doit faire élire pour gouverner de façon majoritaire. Jusqu’en 2014, la Chambre comptait 6 députés de plus, soit 55. Avant 1974, l’Assemblée législative représentait seulement 22 circonscriptions.




Répartition des sièges à la dissolution

Répartition des sièges

 Parti libéral     24
 Parti progressiste-conservateur     21
 Parti vert     1
 Indépendant     1
 Siège vacant     2




Bulletin de vote
64,65 %

Le taux de participation aux élections de 2014 était de 64,65 %, le plus bas jamais atteint. Depuis les élections de 1999, le taux de participation au vote n’a jamais dépassé la barre des 70 %.

Calendrier
24 septembre 2018

C’est la date à retenir pour aller exercer votre droit de vote afin d’élire le gouvernement qui sera en poste pour les quatre prochaines années.

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale