•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une baleine s'empêtre dans un filet déployé pour capturer du saumon d'élevage

Une baleine à bosse et son baleineau photographié sous l'eau.
Une baleine à bosse et son baleineau. Photo: Getty Images / Howard Chen
Radio-Canada

À la baie Hermitage, au large de Terre-Neuve, une baleine à bosse s'est empêtrée dans des filets maillants déployés pour tenter de capturer des milliers de saumons qui se sont échappés d'un enclos de Cooke Aquaculture à la fin juillet.

Selon Pêches et Océans Canada, l’incident s’est produit vers 11 h, mardi, et la baleine a été libérée en fin d'après-midi.

Les agents de Pêches et Océans ont ordonné à Cooke Aquaculture de retirer tous ses filets, indique Jen Rosa-Bian, une agente des communications au ministère.

L'empêtrement dans des filets de pêche entraîne la mort de plusieurs baleines, notamment les baleines noires de l'Atlantique Nord, une espèce menacée d'extinction.

Il y a une semaine, l’entreprise néo-brunswickoise Cooke Aquaculture avait révélé que de 2000 à 3000 saumons d’élevage s’étaient échappés de ses installations de l’anse Olive, dans la baie Hermitage, entre le 27 et le 30 juillet.

Enclos de saumon d'élevage.Jusqu'à 3000 saumons de l'élevage de Cooke Aquaculture dans la baie Hermitage, à Terre-Neuve, se sont échappés à la fin juillet. Photo : Radio-Canada / CBC/Mark Quinn

Cold Ocean Salmon, la division de Cooke Aquaculture à Terre-Neuve-et-Labrador, essaie de capturer les poissons perdus à l’aide de filets maillants, dont l’utilisation est approuvée par Pêches et Océans Canada.

Des pêcheurs réparent un filet maillant à Astoria, en Oregon, en 2012.Des pêcheurs réparent un filet maillant. Photo : Associated Press / Don Ryan

Cette fuite de saumons d’élevage est la conséquence d’une erreur humaine, avait affirmé Joel Richardson, vice-président aux relations publiques chez Cooke Aquaculture. Les cordages des filets de l’enclos se sont dénoués, laissant deux ouvertures béantes par lesquelles les poissons se sont échappés.

Steve Sutton, coordinateur à la Fédération du saumon atlantique (FSA), avait critiqué Cooke Aquaculture pour ce nouvel incident. Capturer des saumons d’élevage qui se sont enfuis est virtuellement impossible, a-t-il estimé, à plus forte raison si les poissons sont au large depuis des semaines.

Le saumon d’élevage en liberté est une menace pour les populations indigènes de saumon sauvage.

Terre-Neuve-et-Labrador

Faune marine