•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

FICG : la suspension de Pierre Fortier « une ombre au tableau » selon le maire de Granby

Pascal Bonin, maire de Granby, en entrevue à Radio-Canada sur le bord de la route

Pascal Bonin, maire de Granby

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

« C'est la surprise, honnêtement, c'est la surprise. » Le maire de Granby, Pascal Bonin, admet que la suspension du directeur général et artistique du Festival international de la chanson de Granby (FICG) est « une ombre au tableau » à la veille du début des célébrations entourant le 50e anniversaire de l'événement. L'objectif est maintenant de « protéger ce joyau qu'est le festival », insiste-t-il.

Le FICG, ce n'est pas une seule personne, ajoute Pascal Bonin, en référence au directeur général et artistique de l'événement, Pierre Fortier, en poste depuis 12 ans.

M. Fortier a été suspendu, lundi, relativement à des allégations de commentaires et comportements inadéquats en milieu de travail.

Le maire de Granby affirme n'avoir aucun détail supplémentaire concernant la dénonciation qui a mené à la décision du conseil d'administration de suspendre Pierre Fortier.

J'ai appris la nouvelle presque au même moment que les médias, assure-t-il. Ce n'est pas un dossier dans lequel je vais m'immiscer.

Pascal Bonin souhaite que le FICG prenne ses distances vis-à-vis son directeur général.

Je pense aux membres du conseil d'administration et aux artistes qui sont venus ici avec fierté. Je pense à ma langue, à ma chanson française. Je me dis : "On a réussi quelque chose, il ne faut pas laisser cet événement transparaître dans le festival de cette année".

Selon lui, il ne faut pas perdre de vue tout le travail de tous les bénévoles, surtout pour cette 50e édition.

Pierre Fortier n'est pas le festival et c'est ça qu'il faut comprendre.

Pascal Bonin, maire de Granby

Selon un communiqué du conseil d'administration diffusé lundi, une firme externe enquêtera sur la dénonciation formulée à l'endroit de M. Fortier, qui aurait offert sa pleine et entière collaboration.

Le conseil d'administration n'a pas voulu faire d'autres commentaires pour ne pas nuire à l'enquête.

Estrie

Société