•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'est la fin pour Unité 9

Entourée de plusieurs personnes avec des masques chirurgicaux, la comédienne, porte aussi un masque et une blouse d'hôpital.
Le personnage de Jeanne Biron dans Unité 9 joué par Ève Landry Photo: Véro Boncompagni
Radio-Canada

La prison de Lietteville fermera définitivement ses portes après la prochaine saison de la populaire série, qui en sera à sa septième année. Unité 9 se terminera ainsi en mars 2019 avec la diffusion de 24 épisodes pour cette septième saison : 12 avant Noël, et 12 après les Fêtes.

Un texte de Cécile Gladel

Lors d'une conférence de presse téléphonique, Fabienne Larouche a annoncé, mardi, la gorge nouée, que cette saison de la série Unité 9 serait la dernière. Elle était en compagnie du coproducteur Michel Trudeau, de l’auteure Danielle Trottier et de la directrice générale de la Télévision de Radio-Canada, Dominique Chaloult.

Le premier épisode avait été diffusé en septembre 2012.

C’est l’auteure Danielle Trottier qui a imaginé les différentes histoires de ces femmes en prison, mais aussi à l’extérieur des murs l’an dernier avec la libération du personnage principal Marie Lamontagne, incarnée par Guylaine Tremblay.

Danielle Trottier a expliqué qu'à la fin de chaque saison, elle se demandait si elle pouvait continuer. La fin s'est imposée lors de cette interrogation annuelle après la sixième saison. « Mon instinct d'auteure m'a dit que je voyais la fin. »

S'il y a une chose que je ne voulais pas rater, c'est la fin, mais il était important de le faire pendant qu'il y avait encore beaucoup d'énergie dans la série.

Danielle Trottier

L'auteure promet une fin dramatique et forte en émotions, mais sans hélicoptère ou bombe. La prison de Lietteville ne disparaîtra pas.

Danielle Trottier, auteure de la série <i>Unité 9</i>Danielle Trottier, auteure de la série Unité 9 Photo : Radio-Canada / Pascal Michaud

L'auteure ajoute que les téléspectateurs vont en avoir pour leur argent avec un rythme qui va s'accélérer. Aucune histoire ne devrait être laissée en suspens.

D'anciennes détenues pourraient revenir si la situation est propice, et elle va l'être. On va en voir revenir, et d'autres partir.

Danielle Trottier

Dans un communiqué, Fabienne Larouche a souligné qu’il était difficile de terminer une série aussi marquante. « Le deuil sera difficile à faire, mais le temps venu, nous passerons à autre chose avec un sentiment de grande fierté pour toute l’équipe. » La décision a été annoncée à Radio-Canada l'hiver dernier.

Deux personnes parlent avec une troisième personne, de dos.Une scene d'Unité 9 avec Guylaine Tremblay et Luc Guérin. Photo : Véro Boncompagni

Dans le même communiqué, l’auteure souligne l’importance de cette série dans sa vie professionnelle. « Le contexte de l'histoire, [une] prison de femmes, autorisait beaucoup d'émotions et de situations dramatiques. C'était une occasion rêvée de mettre en valeur les talents féminins québécois, sans pour autant laisser de côté les talents masculins. »

Dominique Chaloult a confirmé que Radio-Canada était en développement, avec Danielle Trottier, de nouvelles productions, sans en dire plus sur leur nature.

De nouveaux personnages pour la dernière saison

Attention divulgâcheurs – Si vous n'avez pas vu le dernier épisode de la sixième saison d’Unité 9, ne lisez pas la suite de cet article.

La sixième saison s’est terminée sur l’image d’une Jeanne Biron (Ève Landry) qui semblait terrorisée par une lettre reçue de l’un de ses agresseurs. La détenue est enceinte après avoir subi un viol collectif lors d’une sortie sous la supervision de son frère. La saison 7 commence par la naissance difficile de son enfant.

L’auteure entend ainsi aborder la situation des mères incarcérées, dont les enfants se retrouvent à l’extérieur de la prison.

Les personnages Marie Lamontagne (Guylaine Tremblay), Shandy (Catherine-Anne Toupin), Jessica (Geneviève Schmidt), Macha (Hélène Florent), Eyota (Natasha Kanapé-Fontaine) et Manon « Boule de quilles » (Kathleen Fortin) seront de retour.

Claire Jacques jouera le rôle de Solange « Brownies » Chrétien, une détenue aperçue lors de la saison 6. Deux nouveaux personnages feront leur entrée à Lietteville. Une nouvelle intervenante de première ligne (IPL), chargée de surveiller les prisonnières, sera interprétée par Jessica Barker. Schelby Jean-Baptiste sera une nouvelle détenue arrêtée pour avoir transporté de l’héroïne dans une valise à double fond.

La dernière saison d’Unité 9 sera en ondes à partir du 11 septembre prochain.

Séries télé

Arts