•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ibrahim Toure perd son appel

Une trentaine de personnes étaient venues appuyer Ibrahim Toure au tribunal.

Une trentaine de personnes étaient venues appuyer Ibrahim Toure au tribunal en octobre 2017.

Photo : CBC/Martin Trainor

Radio-Canada

Un sans-papier détenu depuis six ans en Ontario sans qu'il soit accusé de rien a perdu son appel.

Le Gambien de 47 ans, Ibrahim Toure, qui ne peut prouver son identité, est entré au Canada avec un faux passeport guinéen.

Un tribunal inférieur avait refusé l'an dernier de le libérer de la prison de Lindsay, mais avait ordonné son transfert dans une prison fédérale à sécurité minimale.

La Cour d'appel confirme que l'emprisonnement d'Ibrahim Toure est légal, mais elle ajoute que le juge de première instance n'a pas réussi à démontrer que ses conditions de détention violaient la Charte.

Le Gambien devra donc être retransféré à Lindsay à la demande du gouvernement.

Toronto

Nouveaux arrivants