•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de moustiques porteurs du virus du Nil à cause de la chaleur

Des moustiques en dessous d'un microscope

Les tests ont montré des moustiques porteurs du virus du Nil dans au moins deux pièges dans la ville de Saskatoon.

Photo : Radio-Canada / Pamela Kazekare

Radio-Canada

L'Autorité de santé de la Saskatchewan indique que le nombre de moustiques porteurs du virus du Nil a augmenté en raison des fortes chaleurs des derniers jours. Selon les tests effectués par le ministère de la Santé, la région de Saskatoon serait la plus atteinte.

En Saskatchewan, la proportion de moustiques infectés est actuellement de 18,5 %. En comparaison, la moyenne depuis le début de l’été est de 5,3 %.

Dans la région de Saskatoon et de Regina, ce taux monte même jusqu’à 22,4 % cette semaine.

Le virus du Nil est transmis par les piqûres de moustiques. En Saskatchewan, les moustiques porteurs du virus sont principalement des moustiques de l’espèce Culex tarsalis. Ils sont actifs de la mi-juillet à la mi-août et sont visibles surtout à la tombée de la nuit et au lever du soleil.

Les symptômes les plus communs sont la fièvre, des maux de tête et des douleurs musculaires.

Alors que certaines personnes peuvent ne jamais ressentir de symptômes, d'autres peuvent avoir des complications telles des maladies neurologiques. Ces cas restent toutefois très rares, représentant moins de 1 %. Aucun cas n’a été déclaré cette saison.

Le gouvernement recommande aux Saskatchewanais de se couvrir de lotion antimoustique et de porter des vêtements longs.

Il leur demande aussi de réduire le nombre de points d’eau stagnante autour des maisons tels que les bains d’oiseaux, les jouets creux, les soucoupes sous les pots de fleurs ou encore les couvertures de piscine.

Saskatchewan

Santé publique