•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sécurité sur la route 169 inquiète les citoyens de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix

L'intersection
La sécurité aux intersections de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix préoccupe les citoyens. Photo: Radio-Canada

À Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, la sécurité de la route préoccupe les citoyens. Des travaux sont prévus dans le secteur du restaurant le Rond Point pour améliorer une section de la route, mais les habitants estiment qu'il y a beaucoup plus à faire.

Les gens sont nombreux à vouloir profiter de l'été au lac Saint-Jean et la sécurité inquiète les citoyens.

La route 169 à Métabetchouan-Lac-à-la-CroixDes travaux seront effectués dans ce secteur de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix. Photo : Radio-Canada

En 2016, une femme de 49 ans est morte près du restaurant La frite mexicaine. Le coroner a conclu cette semaine que la configuration des lieux n'était pas en cause.

Toutefois, les citoyens sont nombreux à avoir changé leurs habitudes de conduite pour éviter certaines sorties de la ville.

Il y en a eu des accidents ici. L'été, c'est les roulottes, il y a un trafic énorme. L'entrée n'est pas d'adon pour ce gros trafic-là.

Jean-Luc Mathieu, citoyen

Ce n'est pas drôle. Il n'y a qu'une lumière et moi je ne sors qu'à la lumière. Je reste en bas du village et je remonte, parce que sortir en bas ou en haut, c'est trop dangereux, il y a trop de circulation, note un citoyen.

Pour répondre aux préoccupations de la population, le ministère des Transports a annoncé un investissement de 2 à 3 millions de dollars pour réaménager cette section de la route 169.

Le maire fonde beaucoup d'espoir dans ces travaux.

Il faut partir de quelque part. Présentement, on a ça. Ça fait qu'on va continuer de travailler avec les gens du MTQ, il y a de l'ouverture, mais c'est sûr qu'il faut qu'il y ait les moyens qui suivent, explique le maire André Fortin.

Une voie centrale sera bientôt construite pour permettre aux automobilistes de s'immobiliser. La vitesse sera aussi réduite à 70 kilomètres à l'heure sur ce tronçon.

Le maire promet de réclamer d'autres correctifs dans les autres secteurs jugés problématiques par les citoyens.

D'après le reportage de Claude Bouchard

Saguenay–Lac-St-Jean

Accident de la route