•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jagmeet Singh veut parler d’environnement avec les Québécois

Jagmeet Singh prend la pose en compagnie de citoyens

Jagmeet Singh a rencontré des citoyens lors d'une épluchette de maïs à Saint-Barthélemy, en Mauricie.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) Jagmeet Singh entame une tournée de quelques jours au Québec, cette fois pour discuter principalement de protection de l'environnement.

C’est dans la circonscription de Berthier-Maskinongé, en Mauricie, que Jagmeet Singh a commencé cette tournée. Il s’agit d’une deuxième visite dans la région en seulement quelques semaines.

Lors d’une épluchette de maïs organisée par la députée Ruth Ellen Brosseau à Saint-Barthélemy, le chef néo-démocrate a voulu marquer la différence entre son parti et celui de Justin Trudeau sur l'enjeu de l'environnement. Jagmeet Singh a particulièrement critiqué la décision du gouvernement libéral d’acheter le pipeline Trans Mountain.

Lundi, près des berges du lac Saint-Pierre, il rencontrera d’ailleurs des spécialistes en protection des cours d’eau pour discuter de la façon dont s'est mené la lutte contre l'oléoduc Énergie Est dans la région.

« Le commencement de cette organisation, c’était ici dans cette région, où il y a beaucoup de monde qui a poussé contre ce projet. Je veux savoir comment ils ont fait ça. Maintenant, on a une autre lutte contre Kinder Morgan. On veut apprendre les techniques, les stratégies que les gens ont utilisées ici. »

Au cours des derniers jours, Jagmeet Singh a annoncé qu’il sera candidat lors de l’élection partielle dans la circonscription de Burnaby-Sud, à Vancouver.

Mauricie et Centre du Québec

Politique fédérale