•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ce que nous savons sur la fusillade de Fredericton

Une femme et une fillette observent un mémorial devant un poste de police à Fredericton le 11 août 2018.
Des citoyens se recueillent à Fredericton, samedi. Photo: Radio-Canada / CBC/Michael Cole
Radio-Canada

Voici ce que nous savons jusqu'à maintenant sur la fusillade de Fredericton du vendredi 10 août.

Quatre personnes sont mortes et le suspect fait face à quatre accusations. Il est hospitalisé dans un état stable. Deux des victimes sont des agents de police qui étaient en service.

La fusillade

  • Les premiers coups de feu seraient survenus vers 7 h vendredi matin;
  • Deux policiers sont intervenus quelques minutes plus tard;
  • Ils ont été tués alors qu’ils tentaient d’aider deux victimes qui gisaient sur le sol à l’extérieur des bâtiments, près d’une voiture;
  • Après un échange de coups de feu avec le suspect, d'autres policiers sont entrés dans l’immeuble;
  • Le tireur, sérieusement blessé par les policiers, a été arrêté vers 9 h 30 et conduit à l’hôpital;
Les balles ont fait plusieurs trous dans une fenêtre et un murPlusieurs impacts sont visibles sur ce bâtiment faisant partie d'un complexe d'appartements. Photo : Gracieuseté de Brett Gibbons
  • Un périmètre de sécurité a été installé sur les lieux. Une douzaine d’appartements ont été évacués. L’enquête se poursuit;
  • Les résidents devraient pouvoir retourner chez eux lundi;
  • La Gendarmerie royale du Canada (GRC) est responsable de mener l’enquête, avec l’appui des Forces policières de Fredericton;
  • La GRC demande l’aide du public pour trouver des vidéos et des photos de la fusillade.
Derrière une bande jaune à ne pas franchir sont stationnés un véhicule et un camion des forces policières de Fredericton. Les véhicules des autorités étaient encore déployés sur les lieux de la fusillade samedi. Photo : Radio-Canada / Mireille Blanchard

Le suspect

  • Le présumé tireur est Matthew Vincent Raymond, un homme de 48 ans;
  • Jusqu’à maintenant, son lien avec les victimes n’a pas encore été déterminé;
  • Armé d’une carabine, il aurait tiré sur les victimes à partir du troisième étage d’un immeuble à logement;
La chef de la police municipale de Fredericton, Leanne Fitch. La chef de la police municipale de Fredericton, Leanne Fitch, a partagé plusieurs informations sur l'incident lors d'un point de presse samedi. Photo : Radio-Canada
  • L’homme vivait dans l'immeuble depuis quatre mois et n'était pas connu des policiers, selon des informations de CBC;
  • La police ignore si l’arme utilisée lui appartenait;
  • Quatre chefs d’accusation de meurtre au premier degré ont été portés contre Matthew Vincent Raymond;
  • Il comparaîtra en cour le 27 août.

Les quatre victimes

Les deux photos officielles des agents morts en service. Les policiers Sara Mae Helen Burns, 43 ans, et Lawrence Robert Costello, 45 ans, sont morts en service vendredi. Photo : Force policière de Fredericton/Facebook
  • Ils avaient tous les deux des enfants;
  • Originaire de Sussex Corner, Lawrence Robert Costello était policier à Fredericton depuis 20 ans;
  • Originaire de l’Écosse, Sara Mae Burns est arrivée au Canada à l’âge de sept ans;
  • Elle a réorienté sa carrière à l’âge de 35 ans pour réaliser son rêve d’être policière;
  • Elle a joint le service de police il y a deux ans;
  • La policière travaillait de nuit vendredi. Elle avait oublié quelque chose dans la voiture de police quand l'appel de Brookside Drive est arrivé. Elle a partagé la voiture avec Lawrence Robert Costello et a décidé d'y aller avec lui, rapporte CBC.

  • Les deux victimes civiles sont Donnie Robichaud, 42 ans et Bobbie Lee Wright, 32 ans.
Les photos des deux victimes civiles. Les deux victimes civiles sont Bobbie Lee Wright, 32 ans et Donnie Robichaud, 42 ans. Photo : Facebook
  • Donnie Robichaud était bassiste. Il était père de trois enfants;
  • Il a emménagé dans l’immeuble où s’est déroulé le drame il y a trois mois;
  • Le 2 août, Bobbie Lee Wright a indiqué dans Facebook qu’elle était en couple avec l’autre victime;
  • Une dizaine d’enfants ont perdu un parent dans la tragédie;
  • Les détails des funérailles des quatre victimes n’ont pas encore été divulgués.
Un panda en peluche et des fleurs devant un poste de police de Fredericton.Un panda en peluche et des fleurs devant un poste de police de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, le 11 août 2018, au lendemain de la fusillade qui a fait quatre morts. Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Le recueillement

  • Un mémorial improvisé s’est formé devant le quartier général de la police de Fredericton;
  • Des fleurs, des peluches, des ballons et des messages y ont été déposés par de nombreuses personnes, à la mémoire des victimes;
  • De nombreux politiciens du pays ont offert leurs condoléances aux victimes sur les réseaux sociaux;
  • Le mot-clic #FrederictonStrong a été utilisé sur les réseaux sociaux pour rendre hommage aux victimes;
  • Vendredi soir, une veillée aux chandelles a eu lieu à l'Église anglicane St. John the Evangelist;
Des résidents assistent à une veillée à la chandelle à l'Église anglicane St. John the Evangelist, à Fredericton, le vendredi 10 août 2018. Deux policiers de la ville faisaient partie des quatre personnes qui sont mortes dans une fusillade dans un quartier résidentiel du côté nord de la ville. Des résidents assistent à une veillée à la chandelle à l'église anglicane St. John the Evangelist, à Fredericton. Photo : The Canadian Press / Andrew Vaughan
  • Le maire de Fredericton, Mike O’Brien, a annoncé samedi que le défilé de la fierté gaie allait bel et bien avoir lieu dimanche dans les rues de la capitale;
  • Justin Trudeau sera de passage à Fredericton dimanche. Il compte déposer des fleurs devant le poste de police et participera à une activité en marge du défilé;
Des véhicules policiers dans la pénombre. L'opération policière rue Hawkins à Fredericton s'est terminée à 21 h samedi. Photo : Radio-Canada / Wildinette Paul

Crimes et délits

Justice et faits divers