•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Vélirium à saveur olympique

Le cycliste Raphaël Gagné
Le cycliste Raphaël Gagné aura l'avantage du terrain lors des sélections olympiques l'an prochain. Photo: Radio-Canada

Les athlètes locaux de vélo de montagne, comme Raphaël Gagné, auront un avantage non négligeable en vue des sélections olympiques de cross-country l'an prochain. Merci à la venue des championnats du monde au Mont-Sainte-Anne en 2019.

La montagne de Sainte-Anne-de-Beaupré est le théâtre du 28e Vélirium cette fin de semaine. La présente compétition est inscrite au calendrier de la Coupe du monde de l’Union cycliste internationale (UCI), comme c’est le cas depuis 1991.

Presque considéré comme « le Monaco » du vélo de montagne, le Vélirium sera d’autant plus spécial l’an prochain puisque le promoteur Gestev a décroché l’organisation des Championnats du monde de l’UCI.

Dans la discipline du cross-country, seule inscrite au programme olympique, les athlètes en seront à la fin du cycle préolympique. Les épreuves au Mont Sainte-Anne l'été prochain auront donc un impact significatif sur la sélection de chaque pays en vue des Jeux de Tokyo, en 2020.

Raphaël Gagné, spécialiste du cross-country, admet qu'il s'agit d'un avantage.

Tant qu’à avoir un championnat du monde à l’autre bout du monde, l’avoir à la maison c’est sûr que c’est important.

Raphaël Gagné, athlète

Raphaël Gagné est même capable de nommer chacune des sections du parcours au Mont-Sainte-Anne.

« Toutes les épreuves de la Coupe du monde l’an prochain comptent dans la sélection olympique. Mais celle qui a le plus de poids dans toutes ces courses-là, ce sont les Championnats du monde », explique celui qui a participé aux Jeux de Rio en 2016.

Selon Gagné, qui vise minimalement une participation aux Jeux de Tokyo, il y a fort probablement plusieurs athlètes « en repérage » cette fin de semaine. Même chez les Européens, généralement plus enclins à faire l’impasse sur l’épreuve de Québec pour se concentrer sur les rendez-vous européens.

Le Vélirium se poursuit dimanche avec les épreuves de cross-country. Plusieurs compétitions du volet amateurs ont aussi lieu demain.

Québec

Vélo de montagne