•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Natashquan se retrouve au coeur de l'Innucadie

Natashquan accueille son 13e Festival du conte et de la légende de l'Innucadie.
Natashquan accueille son 13e Festival du conte et de la légende de l'Innucadie Photo: Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Natashquan devient un point de convergence ce week-end pour le 13e Festival du conte et de la légende de l'Innucadie.

À travers les contes et les légendes qui y circulent, le festival se veut un porte-voix pour la culture et les traditions innues et acadiennes.

L'Innucadie permet de célébrer le lien culturel qui unit les deux peuples, selon l'auteur Naomie Fontaine. « On a été longtemps séparés, on s'est longtemps ignorés », déplore-t-elle.

L'auteure innue Naomie FontaineNaomie Fontaine, auteure innue. Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Plus ça va se passer, plus les gens vont s'écouter, se parler, partager ce qu'il y a de plus beau dans leur culture, ce dont ils sont fiers, plus on va être capable de renouer des liens.

Naomie Fontaine, auteure innue

L'Innucadie, qui se déroule durant toute la fin de semaine à Natashquan, attire de nombreux touristes dans la région.

Les Innus et les Acadiens de Natashquan partagent un destin commun.Les Innus et les Acadiens de Natashquan partagent un destin commun Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Le maire André Barrette reconnaît que le festival représente un apport économique important pour le village.

Il est par contre bien conscient que la petite municipalité d'à peine 300 habitants parvient tout juste à accueillir l'ensemble des touristes.

André Barrette est le maire de NatashquanLe maire de Natashquan, André Barrette. Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Pour l'instant, on semble suffire à la demande. Mais ça va devenir problématique dans les prochaines années.

André Barrette, maire de Natashquan

Il faudra éventuellement augmenter les places disponibles à l'hébergement et à la restauration.

Dégustation de mets traditionnels innus durant le festival de l'Innucadie à NatashquanLe festival de l'Innucadie contribue au partage entre les cultures innue et acadienne à Natashquan Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

« Avoir des heures d'ouverture plus flexibles pour servir tout le monde, mais je crois qu'on va y arriver », indique André Barrette.

Il se dit confiant parce que selon lui, les deux communautés démontrent déjà leur capacité d'oeuvrer ensemble pour assurer l'avenir.

D'après un reportage de Laurence Royer

Côte-Nord

Associations francophones