•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Université d'Ottawa suspend les versements à sa fédération étudiante

Un lampadaire en premier plan devant le pavillon Tabaret de l'Université d'Ottawa
Le pavillon Tabaret de l'Université d'Ottawa. Photo: Radio-Canada

L'Université d'Ottawa a annoncé vendredi qu'elle cessait de transférer les cotisations étudiantes à la Fédération des étudiants de l'Université (FEUO), à la suite d'allégations de mauvaise gestion financière visant certains de ses gestionnaires.

Afin de protéger les intérêts des étudiantes et étudiants et de s’assurer que leur argent est géré par la FEUO de manière responsable, à des fins légitimes et selon les modalités convenues, l’Université a avisé la Fédération de la suspension des transferts à son endroit, peut-on lire dans le communiqué transmis par l'établissement scolaire.

L’Université prend ces allégations au sérieux.

Communiqué de l'Université d'Ottawa

L'Université perçoit normalement, à même les frais de scolarité de chaque étudiant, un montant qui est versé à la Fédération. Les versements sont maintenant suspendus le temps qu'une vérification juridique et comptable soit effectuée dans les livres de la FEUO.

Nous continuerons à percevoir les cotisations des étudiants, mais plutôt que de les verser automatiquement à la FEUO, l’Université se chargera de payer certains fournisseurs, par exemple OC Transpo pour la U Pass, a-t-il expliqué le directeur des communications institutionnelles de l'Université d'Ottawa, Patrick Charette, dans un courriel.

M. Charette a ajouté vouloir éviter toute interruption de services offerts aux étudiants. Il n'était toutefois pas en mesure, vendredi, de déterminer combien de temps la vérification prendra.

CBC a tenté, sans succès, d’obtenir les commentaires de la FEUO.

Ottawa-Gatineau

Éducation