•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 M$ pour la téléphonie cellulaire au Lac-Saint-Jean

Les élus du Saguenay-Lac-Saint-Jean posent devant une carte de la région avec leur cellulaire en main.

Le gouvernement du Québec veut s'assurer que les technologies de communication soient à la fine pointe dans les régions.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Radio-Canada

Onze municipalités ainsi que les routes 169 et 155 seront finalement branchées au réseau cellulaire. Selon le projet, 14 tours seront construites au coût de 7,5 millions de dollars au total.

Le gouvernement du Québec a confirmé vendredi matin que sa contribution s’élèvera à 5 020 411 $ via l’Agence interrégionale de développement des technologies de l’information et des communications (AIDE-TIC).

Cette agence a été créée en 2009 dans le but d’améliorer les technologies d’information en région.

Les fonds annoncés pour le Lac-Saint-Jean permettront de développer l’Internet fixe et mobile à haute vitesse dans les secteurs sous-desservis jusqu’à maintenant.

Nous sommes convaincus que ce projet contribuera à l’attractivité et à la rétention des familles et des organisations, a souligné le premier ministre Philippe Couillard.

L’accès à Internet haute vitesse est réclamé depuis plusieurs années par les élus locaux et les citoyens.

« Ça fait plusieurs années au niveau de la construction domiciliaire qu’il ne se passe pratiquement rien. C’était un handicap pour nous autres. Avec la nouvelle couverture, ça pourrait changer. Il y a plusieurs jeunes qui ont une entreprise qui gèrent ça juste avec un ordinateur et leur cellulaire, ils peuvent être n’importe où », explique Gérald Duchesne, maire de Saint-André.

De nombreuses manifestations avaient d’ailleurs été organisées afin d’obtenir ces investissements.

Saguenay–Lac-St-Jean

Télécommunications