•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La grève pourrait se conclure vendredi à Cookshire-Eaton

La salle du conseil municipal de Cookshire-Eaton
La salle du conseil municipal de Cookshire-Eaton Photo: Radio-Canada / ICI Estrie/Carl Marchand
Radio-Canada

La deuxième rencontre en compagnie d'un médiateur entre la Ville de Cookshire-Eaton et le syndicat a porté fruit, jeudi, alors qu'une entente de principe est intervenue en après-midi entre les deux parties.

Les employés syndiqués se prononceront sur cette entente à 15 h, vendredi.

Il n'a pas été possible d'obtenir de détails sur l'entente. Le syndicat demandait notamment de meilleurs salaires et l'ajout de primes de retraite.

Pendant la grève, seuls les services essentiels sont maintenus, en cas de bris du réseau d'aqueduc ou d'égouts ou advenant un bris de la chaussée, par exemple. La collecte des déchets résidentiels est cependant effectuée toutes les quatre semaines et celle des déchets commerciaux, toutes les deux semaines. Les camps de jour ont également été annulés.

Si les employés votent en faveur de l'entente, le directeur général de Cookshire-Eaton, Martin Tremblay, soutient qu'un retour au travail pourrait avoir lieu dès lundi.

Les employés sont en grève depuis le 23 juillet.

Estrie

Relations de travail