•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crocs ferme ses dernières usines, mais assure qu’elle poursuit ses activités

Des chaussures Crocs
L'entreprise Crocs a annoncé qu'elle allait fermer ses deux dernières usines. Photo: AFP / TIMOTHY A. CLARY
Radio-Canada

L'entreprise de chaussures Crocs, dont le siège social est au Colorado, a mis la clé sous la porte de son usine au Mexique. La fermeture de sa dernière usine, située en Italie, a aussi été annoncée à une date qui n'a pas été précisée.

Dans un communiqué, l'entreprise dit avoir pris cette décision pour « simplifier ses affaires et améliorer la rentabilité ».

Crocs assure toutefois qu’elle ne met pas fin à ses activités commerciales, sans préciser comment elle entend poursuivre la fabrication de ses produits.

Le fabricant de chaussures, qui emploie plus de 4000 personnes dans le monde, ne mentionne pas combien d’employés seront mis à pied.

L’entreprise a engrangé des profits de 30,5 millions de dollars américains au deuxième trimestre.

Un mouvement de rationalisation de ses activités

Crocs a également commencé à fermer des magasins de détail moins rentables pour se concentrer davantage sur les ventes en ligne.

En mars dernier, l'entreprise a indiqué qu’elle fermerait environ 160 de ses 558 magasins de détail d’ici la fin de l’année, selon le Denver Business Journal.

Les actions Crocs se négociaient à 18,70 $ US, jeudi, comparativement à 8,50 $ US un an plus tôt.

L'entreprise a aussi annoncé le départ de sa vice-présidente directrice, Carrie Teffner, qui sera remplacée dès la fin du mois par Anne Mehlman. La nouvelle dirigeante, actuellement directrice financière de l'entreprise de souliers et de vêtements vendus en ligne Zappos, a déjà été vice-présidente des finances de Crocs.

Économie