•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manque de main-d’oeuvre : les garagistes se préparent

Six hommes de différents âges travaillant dans une garage posent devant une voiture surélevée prête pour un entretien.
Le Carrefour jeunesse-emploi Trois-Rivières/MRC des Chenaux a lancé une formation courte « d'homme de service » pour faire face à la pénurie de main-d'œuvre dans les garages de la région. Photo: Radio-Canada

Les garages tournent au ralenti en période estivale, mais déjà, on appréhende le retour de la haute saison et des changements de pneus. Pour pallier le manque de main-d'oeuvre dans la région, une formation « d'homme de service », en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi Trois-Rivières / MRC des Chenaux, est offerte pour une deuxième session.

Un « homme de service » est un terme courant en mécanique. Il s'agit de l'employé qui assiste le ou la mécanicien(ne) dans ses tâches quotidiennes. Tous les jeunes âgés de 18 à 29 ans sont admissibles à la formation, peu importe leur expérience ou leur niveau à l'école secondaire.

La formation comprend cinq semaines de travaux en atelier au pavillon de l'automobile Qualitech à Trois-Rivières et deux semaines d'intégration en stage dans des garages de la région.

Un jeune qui sort du cours de formation mécanique, il y a de l'ouvrage le lendemain qu'il a fini, tellement on en manque.

Junior Gauthier, copropirétaire du Garage Gauthier
Un homme avec une casquette pose pour la caméra dans une entrée de garage. Junior Gauthier, copropriétaire du Garage Gauthier, estime qu'il est de plus en plus difficile de trouver des employés. Photo : Radio-Canada

D'une durée de sept semaines, la formation débouchera sur une forte probabilité d'emploi. Une avenue intéressante pour Philippe Bégin, futur mécanicien. C'est pour vraiment goûter avant de s'enfoncer dans le DEP au complet, donner un avant-goût, pour savoir si on aime vraiment ça, affirme-t-il.

Un homme aux cheveux mi-long avec une barbichette qui porte des lunettes fumées sur la tête pose devant une voiture élevée prête pour un entretien dans un garage.Francis Périgny, responsable de la formation qualifiante au Carrefour jeunesse-emploi Trois-Rivières. Photo : Radio-Canada

« C'est clair qu'une courte formation comme ça ne permet pas de faire tous les types de travaux sur un véhicule. Les véhicules sont trop complexes de nos jours. En manifestant un intérêt, avec la formation, plus tard ça va leur permettre d'intégrer la grosse formation en mécanique, puis d'être diplômés finalement. », explique Francis Périgny, responsable de la formation qualifiante au Carrefour jeunesse-emploi.

Encore neuf candidats sont recherchés pour compléter la formation qui commencera le 27 août. Les femmes sont aussi les bienvenues, le titre « homme de service » étant simplement une appellation d'emploi.

Mauricie et Centre du Québec

Emploi