•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens marchent vers l'appropriation du mont Bell de Senneterre

Le mont Bell à Senneterre
Le mont Bell à Senneterre Photo: Radio-Canada / Thomas Deshaies

L'organisme à but non lucratif Senneterre à pied a dévoilé jeudi les détails de son important projet de réappropriation du mont Bell.

Avec les informations de Thomas Deshaies

Trois kilomètres de pistes cyclables en forêt seront aménagés au pied du mont, ainsi qu'un vélo-parc. Les bénévoles développeront également, durant les cinq prochaines années, un réseau de 10 kilomètres de sentier pour la randonnée et le vélo de montagne.

Le mont Bell sera dorénavant accessible à l'année.

Kevin Dulong-Lapointe, coordonnateur de Senneterre à pied

Le coordonnateur de Senneterre à pied, Kevin Dulong-Lapointe, explique que le mont emblématique de la municipalité n'était, jusqu'à présent, pas suffisamment mis en valeur. J'y allais pratiquer le course en sentier, mais je ne croisais personne à part des lièvres et des perdrix, a-t-il affirmé. C'était vraiment minimalement utilisé, mais là, oui, ça va devenir un atout. 

Depuis plusieurs années, l'organisme Senneterre à pied organise un événement annuel qui porte le même nom. Des centaines de personnes prennent donc les rues d'assaut pour pratiquer la course à pied ou la marche rapide.

Les bénévoles souhaitaient cette fois s'impliquer dans un projet qui facilitera la pratique de l'activité physique à l'année. On voulait créer un héritage à long terme, a expliqué M. Dulong-Lapointe. Mais oui, c'est très demandant, c'est pratiquement rendu un emploi à temps partiel.

Le mont Bell offre des vues imprenables sur la ville de Senneterre, les cours d'eau et les forêts qu'on a ici.

Kevin Dulong-Lapointe

200 000 $ d'investissement

Les personnes impliquées dans l'aménagement du mont BellUne somme de 200 000 $ sera investie pour le mont Bell, à Senneterre. Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Le projet nécessitera un investissement de plus de 200 000 $. La Ville de Senneterre fait partie des entités qui ont accepté de soutenir financièrement la démarche issue des citoyens.

La conseillère municipale, Louise Allaire, a tenu à souligner le dévouement des bénévoles de Senneterre à pied et du Club de ski de fond et raquette de Senneterre. [C'est eux] qui ont commencé à faire bouger les gens de Senneterre, a-t-elle déclaré. Le mont Bell est de plus en plus utilisé parce qu'on l'emménage de plus en plus, puis je te dirais, dans 4-5 ans, ça va être super beau.

Le comité est toujours à la recherche de partenaires financiers, notamment pour assurer l'entretien des nouveaux sentiers.

Abitibi–Témiscamingue

Société