•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un an de compostage à Calgary en cinq questions

Un ensemble de déchet servant à faire du compost.
Le programme de compostage de la métropole albertaine vient de souffler sa première bougie. Photo: iStock
Radio-Canada

Lancé en juillet 2017, le programme de compostage est maintenant bien en marche à Calgary. Voici un tour d'horizon de cette initiative en cinq questions.


1 – Quelle quantité de compost a été récoltée en un an?

Dix millions de tonnes de déchets alimentaires : c’est ce que la Ville de Calgary estime avoir récolté depuis le lancement du programme. Le nombre dépasse largement ses prévisions.


2 – Quel est l’impact sur la collecte des ordures?

Selon Laura Hamilton, spécialiste des déchets à la Ville de Calgary, l’adoption des bacs verts par les Calgariens a réduit de 40 % l’utilisation des bacs noirs. Le volume des ordures « traditionnelles » avait diminué du même pourcentage dans les quartiers visés par le projet pilote lancé en 2012.


3 – Combien coûte le programme de compostage?

Trente-six millions de dollars annuellement. C’est pourquoi, en mai 2016, les conseillers municipaux ont fixé à 6,50 $ les frais mensuels par résidence pour la collecte des matières organiques.


4 - Est-ce que les Calgariens sont satisfaits du programme?

Parmi les habitants de Calgary, 86 % sont satisfaits du programme actuel et 95 % approuvent la démarche écologique. C’est ce que révèle le dernier sondage réalisé par la Ville sur un échantillon de 500 personnes.


5 – Est-ce que les Calgariens savent bien composter?

Selon Laura Hamilton, beaucoup de résidents ignorent toujours ce qui est compostable ou non, ce qui se reflète dans les bacs verts. En effet, de 2 à 5 % des déchets ramassés pour le compostage ne sont pas véritablement compostables et se trouvent donc dans le mauvais bac.

Alberta

Politique municipale