•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Rimouski devient propriétaire de la marina

La marina de Rimouski
La marina de Rimouski Photo: Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet
Radio-Canada

Le gouvernement fédéral cède à la Ville de Rimouski la partie est de ses infrastructures portuaires, soit celle qui abrite la marina, le quai des pêcheurs et le CNM Évolution. Pêches et Océans Canada entreprendra toutefois des travaux importants avant la cession, le 31 mars 2020.

Le ministre fédéral des Transports, Marc Garneau, en a fait l'annonce mercredi en compagnie du maire de Rimouski, Marc Parent.

Les travaux incluent un changement réclamé par les pêcheurs de crabes depuis plusieurs années : la modification de la jetée qui protège leur quai. Ottawa compte y construire un tout nouveau brise-lames éperon.

Le président des crabiers de la zone 17, René Landry, se réjouit de la nouvelle. Il croit notamment que cette décision favorisera la relève dans le secteur des pêches à Rimouski.

Dans les conditions qu'on était, ce n'était pas évident. Ça pouvait encourager des pêcheurs de la relève à changer de place.

René Landry, président des crabiers de la zone 17

Les rénovations comprendront également le remplacement des quais flottants principaux et le dragage d’un secteur de la marina.

L'accord entre Ottawa et Rimouski a été rendu possible grâce à un financement de 250 millions de dollars provenant du Programme des ports pour petits bateaux, inscrit au budget fédéral 2018.

Les installations, qui seront désormais la propriété de la Ville de Rimouski, demeureront publiques. Le maire de Rimouski, Marc Parent, affirme que les infrastructures n'auront pas d'impact négatif sur les finances de la ville puisque les travaux de rénovation seront entrepris par Pêches et Océans Canada.

Ce sont des infrastructures permanentes qui ne nécessiteront pas un entretien important et tout ce qui entoure la gestion, par exemple des pontons, c’est confié à l’organisme à but non lucratif responsable de la marina, donc c’est vraiment autosuffisant.

Marc Parent, maire de Rimouski

Les plans et devis sont en cours de préparation. Les travaux devraient commencer cet automne et se terminer à la fin de l’été 2019.

Le gouvernement fédéral a également annoncé mercredi le transfert et l'éventuelle rénovation des ports de Matane, Gaspé, Rimouski et Gros-Cacouna au provincial, d’ici le 30 mars 2020. Grâce à ces travaux, le Coriolis, le bateau de recherche de l'UQAR pourra être de retour au quai de Rimouski.

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures