•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tim Hortons ferme quatre établissements dans la région de Cincinnati

La bannière d'un café Tim Hortons.

La bannière Tim Hortons comptait 685 cafés américains à la fin de 2017, contre 649 établissements à la fin de 2014.

Photo : La Presse canadienne / Eduardo Lima

La Presse canadienne

La société mère de la chaîne de cafés Tim Hortons, Restaurant Brands International (RBI), a indiqué mardi avoir fermé quatre autres succursales américaines.

RBI affirme avoir conclu un accord avec le franchisé des quatre établissements de Cincinnati, dans l'État de l'Ohio, au sujet de leur fermeture.

La société a précisé dans un communiqué que chaque marché présentait des occasions et des défis uniques, et qu'elle avait beaucoup appris sur ce qui fonctionnait bien et ce qu'elle pouvait améliorer.

RBI a affirmé qu'elle restait néanmoins déterminée à travailler en étroite collaboration avec ses franchisés pour stimuler la croissance de la bannière aux États-Unis.

La société aurait également récemment fermé un site à Indianapolis, en Indiana. En outre, le promoteur Show Me Hospitality de St. Louis, au Missouri, a affirmé, dans un communiqué, avoir été forcé par RBI à fermer six établissements dans la région du Grand St. Louis à la fin de 2017.

La bannière Tim Hortons comptait 685 cafés américains à la fin de 2017, contre 649 établissements à la fin de 2014.

Affaires

Économie