•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les déboires s'enchaînent chez le transporteur aérien Level

Des problèmes ont de nouveau affecté le transporteur aérien au rabais Level. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le transporteur aérien à rabais Level se retrouve à nouveau sur la sellette alors qu'un autre de ses vols entre Montréal et Paris a été annulé, lundi soir. La situation s'ajoute aux ratés déjà connus par l'entreprise depuis son vol inaugural au début du mois de juillet.

En se présentant à l'aéroport de Montréal vers 18 h, lundi soir, les clients de Level se sont heurtés à des portes closes et à un simple message indiquant que le vol était annulé.

Un total de 46 passagers ont décidé de passer la nuit à l'aéroport. Vers 22 h, ils ont reçu un feuillet leur indiquant quatre méthodes de compensation.

La première consistait à téléphoner à l'entreprise pour tenter d'obtenir un remboursement. Les voyageurs pouvaient aussi s'enregistrer sur un autre vol offert par la compagnie, s'enregistrer sur un vol assuré par un autre transporteur ou carrément acheter un billet d'une autre compagnie aérienne.

Level n'a pas précisé les raisons de l'annulation. Des problèmes administratifs, puis techniques, ont été évoqués.

Double malchance

« Cette situation est récurrente; elle s'est déjà produite », a indiqué l'un des passagers coincés à Montréal. Ce passager soutient qu'il a subi le même problème le 16 juillet, lors des premiers déboires vécus par Level.

Pour l'instant, Level a offert des bons de réduction de 20 $ aux passagers, en plus de photocopier leur passeport.

À Paris, une quarantaine de voyageurs attendent également de revenir au Québec.

« On a tous essayé de joindre la compagnie par téléphone. On a eu des discours contraires; chaque personne qui appelait recevait une version différente », a ainsi dénoncé une femme, à Paris, qui affirme avoir été « complètement laissée tombée » par Level.

Un problème technique, ça peut arriver, mais la façon dont cela a été géré, c'est simplement scandaleux!

Une passagère de Level coincée à Paris

Problèmes récurrents

À la mi-juillet, de 200 à 300 voyageurs devant se rendre à Paris ont été coincés à Montréal pendant plusieurs jours, une situation qu'ont alors également vécue les vacanciers qui attendaient à Paris pour se rendre dans la métropole québécoise.

« Pour des raisons opérationnelles, nous avons dû annuler le vol sur lequel nos passagers devaient voyager. Nous nous excusons pour cette perturbation des vacances et des projets de voyage de nos clients. Nos collègues travaillent à reréserver des clients sur des vols alternatifs ou à réacheminer les personnes affectées », déclarait alors Hugo Trac, porte-parole de Level.

Avec les informations de Yasmine Khayat et de Jean-François Bélanger

Transports

Économie