•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La sortie de City of Lies, avec Johnny Depp, reportée au dernier moment

L'acteur Johnny Depp regarde au loin, alors qu'il prend la pose sur un tapis rouge, lors de la première d'un film.
L'acteur Johnny Depp Photo: Getty Images / John Phillips

Le tournage de City of Lies n'a pas été de tout repos, semble-t-il, en raison du comportement de Johnny Depp, accusé de violence par un régisseur. Les problèmes continuent pour le long-métrage sur l'enquête autour de la mort du rappeur Notorious B.I.G., puisque sa sortie prévue en septembre se voit repoussée, ont annoncé les distributeurs lundi.

City of Lies suit un policier de Los Angeles (Johnny Depp) et un journaliste (Forest Wittaker) durant la longue enquête autour du meurtre de Notorious B.I.G. Celui qui est considéré comme l’un des plus grands rappeurs de tous les temps a été tué par balle en mars 1997, quelques mois après l’assassinat de son rival Tupac Shakur.

Le rappeur Notorious B.I.G. lors des Billboard Music Awards en décembre 1995Le rappeur Notorious B.I.G. lors des Billboard Music Awards en décembre 1995 Photo : AP / Mark Lennihan

On ne connaît pas les raisons officielles du report de la sortie du film réalisé par Brad Furman. Aucune autre date n’a, pour l’heure, été annoncée.

City of Lies est depuis plusieurs semaines au coeur d’une poursuite judiciaire. Le mois dernier, Gregg Brooks, membre de l’équipe de tournage, a déposé une plainte contre Johnny Depp. Le régisseur y accuse l’acteur de l’avoir frappé deux fois à la cage thoracique après un désaccord sur le plateau de tournage, à Los Angeles, en avril 2017.

Il affirme également avoir été renvoyé pour avoir refusé de promettre de ne jamais entamer une procédure devant la justice. Brooks poursuit les producteurs et le réalisateur pour des dommages non spécifiés.

Avec les informations de The Guardian

Cinéma

Arts