•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deuxième journée de recherches pour retrouver Jacques Arbour

Plusieurs bénévoles, dont deux à bord d'un VTT, sont rassemblés en bordure d'un secteur boisé.

Plus d'une dizaine de bénévoles, dont certains membres de la famille de Jacques Arbour, contribuent aux recherches pour retrouver l'homme de 62 ans.

Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Bouchard

Radio-Canada

Les recherches ont repris mardi matin pour tenter de retrouver Jacques Arbour, un homme de Shawinigan disparu depuis dimanche.

Une dizaine d'agents de la Sûreté du Québec (SQ) ont arpenté le secteur Saint-Jean-des-Piles, près du chemin du Parc-National où le véhicule de l’homme de 62 ans a été retrouvé lundi.

Une dizaine de bénévoles accrédités ont aussi été sur les lieux pour effectuer des recherches en forêt.

Un maître-chien et un policier marchent dans un secteur rural

Des policiers de la Sûreté du Québec et un maître-chien arpentent la bordure d'une route près de l'endroit où la voiture de Jacques Arbour a été retrouvée.

Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Bouchard

Les policiers ont ratissé le secteur jusqu’à la tombée du jour lundi.

Un hélicoptère de la ⁦‪Sûreté du Québec a survolé, en début de soirée mardi, le secteur boisé de Saint-Jean-des-Piles où le véhicule de Jacques Arbour a été retrouvé lundi.

Le sergent Luc Mongrain de la police de Trois-Rivières, chargée de l'enquête, indique qu'aucune hypothèse n'est encore écartée pour expliquer la mystérieuse disparition du sexagénaire.

La police de Trois-Rivières confirme qu’à moins d’un dénouement mardi soir, les recherches vont reprendre mercredi matin vers 8 h avec les mêmes effectifs. Quelque 300 mètres entourant l’endroit où le véhicule a été retrouvé ont été ratissés mardi et les policiers prévoient agrandir le périmètre de recherche mercredi. L'hélicoptère de la SQ devrait aussi être de retour.

Photo de Jacques Arbour, porté disparu.

La Direction de la police de Trois-Rivières est à la recherche de Jacques Arbour, porté disparu.

Photo : Police de Trois-Rivières

Jacques Arbour a quitté le terrain de camping La Rochelle de Trois-Rivières dimanche vers 6 h 30 pour se rendre à son travail au Super C de Shawinigan. Selon la Direction de la police de Trois-Rivières, il ne s’est jamais présenté sur les lieux.

Sa famille est sans nouvelles depuis, rapporte la police, qui ajoute que rien ne semble expliquer sa disparition pour le moment.

L’homme de 62 ans mesure 1 m 63 et pèse 70 kg. Il a les yeux pers et les cheveux rasés. Il a un tatouage de scorpion sur la poitrine et porte des lunettes ainsi qu’une chaîne au cou.

Toute information le concernant peut être transmise à la police de Trois-Rivières.

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers