•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Foule record pour les Concerts de la Cité à Sherbrooke

La formation Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs, de passage à Sherbrooke au Carré-Strathcona.

La formation Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs, de passage à Sherbrooke dans le cadre des Concerts de la Cité, le 3 août

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Plus de 33 000 personnes ont assisté à l'un ou l'autre des 55 spectacles tenus au centre-ville de Sherbrooke dans le cadre des Concerts de la Cité cet été, une « foule record », selon les organisateurs.

« On est vraiment très heureux de cette 31édition-là », a lancé d'emblée Annie Santarossa, adjointe à la direction et chargée de projet des Concerts de la Cité pour le Théâtre Granada.

« Pour nous, c’est une foule record [...] Si on compare à l’an dernier, qui était le 30anniversaire et pour lequel on avait eu un budget bonifié qui nous avait permis de présenter 64 concerts, cette année, on en présentait 55 et on a eu plus de gens que les éditions précédentes », explique-t-elle.

Les festivités ont démarré le 28 juin avec The Lost Fingers et se sont terminées le 4 août avec le guitariste-chanteur Colin Moore. Entre-temps, des prestations de hip-hop, de rock et de musique de tout acabit ont eu lieu, ce qui a contribué grandement au succès de l'événement, souligne Annie Santarossa.

« Ce que les gens nous ont dit, c’est qu’il y en avait vraiment pour tous les goûts. On prend le compliment et on va essayer de continuer dans cette veine-là les prochaines éditions », résume-t-elle.

Une supplémentaire aura d'ailleurs lieu au carré Strathcona jeudi à 17 h 30, avec le groupe torontois Midnight Vesta.

« On voulait faire plaisir au public et les remercier », note Mme Santarossa.

Estrie

Arts