•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

D’où vient la fête de la Saskatchewan?

Coup d'oeil sur un paysage agricole dans la région de Willow Bunch, en Saskatchewan.

La fête de la Saskatchewan a été établie en 1975.

Photo : Radio-Canada / Émilie Dessureault-Paquette

Radio-Canada

Le premier lundi du mois d'août est férié dans plusieurs provinces canadiennes depuis plus d'un siècle. Mais ce n'est que depuis 1975 qu'il représente la fête de la Saskatchewan.

Un peu d'histoire

Au milieu du 19e siècle, certaines municipalités de l'Ontario (London, Hamilton, Toronto et Guelph) ont établi des jours fériés pendant l'été. La date du congé était déterminée par le maire et changeait chaque année. L'idée s'est répandue, par la suite, au Manitoba, puis dans d'autres provinces. La date a finalement été uniformisée au premier lundi d'août.

Source : Encyclopédie canadienne

L’idée a tout d’abord été proposée le 17 mars 1975 par le ministre saskatchewanais du Travail à l’époque, Gordon Snyder.

Il a avancé que ce jour de congé était déjà reconnu par plusieurs entreprises à travers la province, mais il voulait qu’il soit reconnu comme un jour férié officiel.

Monsieur le Président, la deuxième amélioration dans le projet de loi devant vous est un jour férié officiel supplémentaire, le premier lundi d’août, qui sera nommé fête de la Saskatchewan (Saskatchewan Day, en anglais).

Gordon Snyder, ministre du Travail en 1975

Dans le document officiel, Gordon Snyder indique qu’il veut que les Saskatchewanais aient non seulement un jour de congé, mais un jour de congé payé.

Un champ de canola sous un ciel bleu clair.

Un champ de canola dans la région d'Edenwold, près de Regina, en Saskatchewan.

Photo : Radio-Canada / Richard Spaeth

Il explique dans le document les raisons de sa demande.

« Nos hivers dans les Prairies sont d’ordinaire rudes et longs; nos étés, quoiqu’agréables et chauds, sont malheureusement assez courts », écrit-il.

Le palais législatif de la Saskatchewan

Le palais législatif de la Saskatchewan

Photo : Radio-Canada

Quant à ce que sont censés faire les Saskatchewanais en ce jour férié, le ministre a statué qu’aucune célébration spéciale n’était nécessaire.

Pour lui, « la fête de la Saskatchewan sera plutôt une occasion de plus pour les familles saskatchewanaises de se réunir et de profiter du plein air ».

J’espère que cela nous incitera à prendre une pause, Monsieur le Président, et à réfléchir à la chance que nous avons de partager ce paisible et prospère territoire que nous appelons la Saskatchewan.

Gordon Snyder

Le jour férié officiel a été approuvé en juin 1975, et la première journée de la fête de la Saskatchewan a eu lieu quelques semaines plus tard.

Saskatchewan : le saviez-vous?

  • La première capitale des Territoires du Nord-Ouest et le premier quartier général de la Police à cheval du Nord-Ouest ont été établis en 1875 à Fort Linvingstone, près de la communauté de Pelly, en Saskatchewan. C’est par cet avant-poste qu’est passée la première ligne télégraphique vers l’ouest.
  • En 1876, la capitale a été déplacée à Battleford pour quelques années, avant d’être installée à Regina en 1883 à cause de sa proximité avec les chemins de fer.
  • La création de la province de Buffalo était une idée du premier ministre des Territoires du Nord-Ouest en 1904. Sir Frederick Haultain voulait créer une grande province entre le Manitoba et la Colombie-Britannique actuels, qui « pourrait faire des choses qu’aucune autre province ne pourrait faire ».
  • Le premier ministre du Canada sir Wilfrid Laurier ne voulait pas que le pouvoir concentré à Ottawa soit concurrencé par une province forte à l’ouest. Il a divisé les provinces de l’Alberta et de la Saskatchewan en 1905.
  • La Saskatchewan est la seule province dont toutes les frontières sont artificielles et non issues de limites géographiques physiques.
  • La Saskatchewan s’étend jusqu’au 60e parallèle nord, puisque l’on croyait à l’époque qu’il représentait la limite des terres cultivables.
  • Regina est la seule capitale du Canada qui n’est pas traversée par une importante étendue d’eau.

Saskatchewan

Histoire