•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec va de l'avant avec l'agrandissement de l'hôpital de Verdun

La façade de l'hôpital de Verdun.

Les travaux de l'hôpital de Verdun devraient coûter 232 millions de dollars, selon le gouvernement.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a confirmé lundi que le gouvernement désirait aller de l'avant avec le projet de construction d'un nouveau pavillon à l'hôpital de Verdun, dans le sud-ouest de Montréal.

Le gouvernement Couillard a indiqué que le dossier d'opportunité détaillant le projet d'agrandissement avait récemment été approuvé, et que la réalisation du dossier d'affaires pouvait maintenant débuter.

Une enveloppe de 15,9 millions de dollars est déjà prévue pour cette nouvelle étape, durant laquelle seront produits les plans et devis des nouvelles installations.

Au total, les coûts du projet devraient atteindre 232 millions de dollars, a fait savoir Québec

Cet agrandissement permettra d'« accroître l'espace disponible [à l'hôpital], d'augmenter le nombre de chambres individuelles et de regrouper les soins ambulatoires dans de nouveaux locaux distincts ».

Outre l'ajout d'un nouveau pavillon, au sud des édifices existants, on prévoit rénover certains espaces déjà utilisés pour « constituer des axes de circulation structurants ».

Si le nombre de lits d'hospitalisation demeurera le même, à 244, le nouvel hôpital comptera une proportion de 72 % de chambres individuelles, comparativement à 11 % actuellement.

La proportion de chambres doubles chutera pour sa part à 22 %, en baisse par rapport à 73 % avant le début des travaux, et toutes les chambres à plus de deux lits disparaîtront.

La facture de cette modernisation de l'hôpital, annoncée en 2013, a fortement gonflé depuis cinq ans, passant de 143 à 232 millions de dollars.

Québec justifie cette augmentation par « la nécessité de remettre à neuf plusieurs éléments désuets dans les systèmes de chauffage ainsi que d'approvisionnement en eau et en électricité, tout en visant à doter l'hôpital du plus grand nombre de chambres à un ou à deux lits ».

Première pelletée de terre en 2021

À l'époque de l'annonce du projet, le ministre de l'Économie et député de la circonscription de Verdun, Jacques Daoust, assurait que les travaux seraient terminés « avant 2024 ».

Selon le nouvel échéancier, la construction doit débuter en 2021.

« Notre objectif est de fournir à la population les meilleurs services possible, dans un environnement à la fois plus agréable, accessible et sécuritaire, et ce projet d'envergure en est un exemple probant », a déclaré lundi le ministre Gaétan Barrette.

Ça va se faire, faites-moi confiance. Surtout si vous réélisez un gouvernement libéral.

Gaétan Barrette, ministre de la Santé

Grand Montréal

Politique provinciale