•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3,5 M$ pour attirer des travailleurs et des étudiants étrangers à Québec

Vue aérienne de la ville de Québec et du fleuve Saint-Laurent.

Les mesures annoncées lundi pour soutenir Québec international totalisent 5,4 millions de dollars.

Photo : Getty Images / buzbuzzer

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement Couillard accorde une aide financière de 3,5 millions de dollars à l'organisme Québec international pour l'aider à attirer et à retenir des étudiants et des travailleurs étrangers dans la grande région de Québec.

L’agence de développement économique utilisera cette enveloppe pour réaliser différents projets visant à aider les entreprises à combler la pénurie de main-d’œuvre, un des principaux obstacles à leur croissance.

Selon le ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Sébastien Proulx, la solution au problème de la main-d’œuvre passe notamment par le recrutement, à l’international, d’étudiants et de travailleurs temporaires.

Le gouvernement a également annoncé que Québec international prendra le relais des activités de la Corporation du Parc technologique du Québec métropolitain. Afin de favoriser la transition, Québec international touchera une aide de 360 500 $.

Le Parc technologique du Québec métropolitain regroupe une centaine d’entreprises et quelque 6000 travailleurs.

Québec international chapeautera également un nouveau pôle régional d’innovation régional nommé Techno-Tandem. Le pôle vise à offrir aux entreprises de la région un accès à des services spécialisés d’accompagnement d’affaires.

Le projet, qui prévoit l’embauche de quatre spécialistes, concentrera ses efforts dans les secteurs de l’agroalimentaire et de la biomasse ainsi que dans celui de la foresterie et des produits du bois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !