•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CAQ présente deux nouveaux candidats à Québec

Annonce de la CAQ à Québec.
François Legault entouré de ses candidats, dont Sylvain Lévesque et Jean-François Simard. Photo: Radio-Canada / Camille Simard
Radio-Canada

La Coalition avenir Québec (CAQ) part officiellement à la conquête de la région de Québec. Le parti a inauguré dimanche son bureau de campagne électorale dans la capitale en faisant l'annonce de deux nouveaux candidats, Jean-François Simard et Sylvain Lévesque.

Un texte de Charles D'Amboise

D'après le chef caquiste, François Legault, les gains possibles pour son parti sont nombreux dans la région de Québec par rapport aux dernières élections.

« En 2014, il y a eu une élection quasi référendaire [dans la région de Québec] qui a été difficile pour la CAQ. Tout a basculé avec l’élection de Geneviève Guilbaut dans Louis-Hébert l’automne dernier. On sent que les gens de Québec veulent un changement », a-t-il lancé.

Pour M. Legault, la lutte dans la région de Québec en sera une à deux entre la CAQ et le Parti libéral du Québec, soit une lutte entre le « statu quo » et le « changement ».

Chaudement accueilli par ses militants, François Legault a présenté son candidat dans Montmorency, Jean-François Simard, avec qui il a déjà siégé au cabinet du premier ministre péquiste Bernard Landry.

D’entrée de jeu, M. Simard a écorché le Parti libéral qui, selon lui, entretient un flou autour de la construction d’un troisième lien. « Les gens de Montmorency me parlent du troisième lien. Ils le veulent », a déclaré celui qui a déjà représenté Montmorency de 1998 à 2003.

Si la CAQ prend le pouvoir, la construction d’un troisième lien sera lancée, a ensuite promis M. Legault.

« C’est possible en quatre ans de regarder les différents scénarios, pont ou tunnel, de faire les plans, faire un appel d’offres et commencer à construire. Quand vous regardez les quatre dernières années, il n’y a rien qui a été fait », a-t-il déclaré.

Sylvain Lévesque dans Chauveau

Puis, dans Chauveau, l'ancien député caquiste, Sylvain Lévesque, sera à nouveau candidat. Il tentera de déloger l’actuelle ministre déléguée aux Transports, Véronyque Tremblay.

M. Lévesque promet de mettre sur pied une superclinique pour Chauveau, une promesse qui a été rompue, affirme-t-il, par l’actuel ministre de la Santé, Gaétan Barrette. « On a besoin de services de proximité dans le secteur nord de Québec. On ne l’a pas », a-t-il dit.

La campagne électorale sera lancée officiellement le 29 août.

Québec

Politique provinciale