•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC recherche un Ontarien dans le parc national des Prairies, en Saskatchewan

Vue sur deux cabanes dans les prairies, à la tombée du jour.
L'homme de 63 ans a été vu pour la dernière fois mercredi 1er août. Photo: Parc national des Prairies/Facebook

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) de Ponteix, en Saskatchewan, recherche un Ontarien de 63 ans, vu pour la dernière fois mercredi dans le parc national des Prairies.

Donald Stoliker est décrit par la GRC comme un homme de constitution légère, portant des lunettes et ayant des cheveux courts foncés parsemés de gris. Il marche en boitant légèrement.

L’homme originaire de Newburgh, en Ontario, a été vu pour la dernière fois portant un t-shirt noir, des jeans bleus délavés, et un sac à dos de couleur claire avec un sac de couchage attaché. Avant sa disparition, Donald Stoliker avait exprimé son intérêt pour randonner sur le chemin Ecotour.

Les responsables du parc et de la GRC déclarent également s'inquiéter pour son bien-être, car il a des problèmes de santé.

Donald Stoliker a été vu pour la dernière fois à 15h30 près de la route d'accès sud dans la zone ouest du parc. Les recherches sont menées par Parcs Canada, la GRC et des groupes de volontaires. Elles incluent des recherches à pied, en véhicule, à cheval, par les airs, ainsi qu'avec des chiens policiers.

Les autorités demandent à toute personne ayant des renseignements sur Donald Stoliker de communiquer avec le parc national des Prairies au 306 298-2257 ou avec le Détachement de Ponteix de la GRC au 306 625-6400.

Profiter du parc en toute sécurité

Lors d'une visite au parc national des Prairies, Parcs Canada rappelle l’importance d’informer ses proches du parcours prévu et de s’annoncer auprès du personnel du parc.

Le mois dernier, un étudiant en anthropologie de l’Université de Winnipeg a eu un accident de vélo dans le même parc, et a passé la nuit seul à attendre des secours.

En juillet, un randonneur du Manitoba a trouvé des randonneurs en détresse et souffrant d’un coup de chaleur.

Saskatchewan

Disparition