•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vague d'arrestations en lien avec la prostitution à Ottawa

Une auto-patrouille du Service de police d'Ottawa.

Une auto-patrouille du Service de police d'Ottawa.

Photo : Radio-Canada / Trevor Pritchard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un ratissage de clients de la prostitution, effectué par le Service de police d'Ottawa (SPO) les 1er et 2 août dans le secteur du chemin Montréal et de l'avenue Lafontaine, s'est soldé par 13 arrestations.

Ces mesures ont donné suite à des signalements venant de commerçants et de résidents du secteur quant à des problèmes causés par la prostitution.

Parmi les 13 arrestations qui ont eu lieu, sept d'entre elles ont mené à des accusations criminelles, selon le SPO.

Plusieurs des hommes arrêtés se sont qualifiés pour le programme « John School » de déjudiciarisation préinculpation. Ce programme est mené par l'Armée du Salut en partenariat avec le SPO. Il est offert aux personnes dont il s'agit d'une première offense. Le but est de réhabiliter les personnes qui n'ont pas de dossier criminel sans devoir passer par le système judiciaire.

Par ailleurs, lors de ce même ratissage, un autre homme et une femme ont été appréhendés en vertu de mandats en suspens, et deux hommes ont été inculpés d'infractions criminelles sans lien avec la prostitution.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.