•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une mère réanime l’un de ses triplés pendant son accouchement

Une mère sourit à ses triplés nouveaux-nés qu'elle tient dans ses bras. Celui du mileu la regarde en retour, les deux autres semblent endormis.

Aidée de son fils de 15 ans, Danielle Johnston a fait face à l'accouchement prématuré de ses triplés.

Photo : Radio-Canada / Danielle Johnston

Radio-Canada

Le 16 juillet dernier, Danielle Johnston a dû réanimer sa petite Karlee, tout juste venue au monde, alors que ses frères étaient eux aussi sur le point de naître en se présentant par le siège. C'est la troisième fois que cette Saskatchewanaise sauve la vie d'un de ses enfants.

C’est dans la communauté de Griffin, après s’être assoupie au côté de ses trois enfants plus âgés, que Danielle Johnston se réveille avec de fortes douleurs au ventre. Réalisant rapidement que ces douleurs étaient anormales, elle demande à son fils, Dillon, d’appeler une ambulance.

Mais les contractions s’intensifient, la douleur est « juste trop forte », et rapidement, Danielle Johnston accouche de Karlee, la première de ses triplés. Mais la nouveau-née ne respire pas.

J’ai dû la tirer hors de moi, et il [Dillon] m’a aidée sur le canapé pour que je puisse lui faire une réanimation cardio-pulmonaire.

Danielle Johnston

Malgré les contractions qui continuent, Danielle Johnston passe à l’action et demande à son fil de l’aider à installer Karlee sur le canapé pour qu’elle puisse pratiquer la procédure de ressuscitation cardio-pulmonaire (RCP). Elle envoie ensuite l'adolescent au-devant de l’ambulance pendant qu’elle tente de réanimer sa petite dernière.

Ça leur a pris environ 45 minutes pour venir. Et pendant tout ce temps, il est resté calme, serein et concentré. Impressionnant pour ses 15 ans.

Danielle Johnston

À son arrivée, l’ambulance emmène Karlee et Danielle à l’hôpital. Les deux autres bébés sont encore dans son ventre, mais positionnés en siège.

Une histoire qui finit bien

Liam et Jack ont été mis au monde sans encombre le jour suivant. Chacun des bébés pèse environ 2 kilogrammes, soit plus que la moyenne pour des triplés.

Un nouveau-né en couches, allongé sur le dos, une sonde d'alimentation dans le nez matinenue par des bandages, regarde sur la droite avec de grands yeux.

Les triplets sont en bonne santé et ont un poids au-dessus de la moyenne.

Photo : Radio-Canada / Danielle Jonhston

Les trois nouveau-nés sont à l’unité de soins intensifs néonataux à l’Hôpital général de Regina et montrent des signes constants d’amélioration.

Ils sont si mignons et parfaits.

Danielle Jonhston

Danielle Johnston dit espérer que ses triplés vont suivre les pas de leurs frères et soeur, à qui elle venait de lire une histoire juste avant cet accouchement hors du commun. Les ultrasons réalisés plus tôt dans la journée n’avaient rien révélé d’anormal, et Mme Johnston en était à sa 32e semaine de grossesse.

Un adolescent assis dans un fauteuil tient avec précaution un nouveau-né dans ses bras.

Le grand frère Dillon, 15 ans, a aidé sa mère a accoucher des triplés.

Photo : Radio-Canada / Danielle Johnston

Troisième sauvetage à son palmarès

Ce n’est pas la première fois que Danielle doit réanimer l’un de ses enfants.

Quand sa fille Kate était âgée de 10 mois, elle faisait une promenade avec elle sur la plage du parc régional de Mainprize quand un morceau de la falaise de sable au-dessus d’elles s’est détaché et les a ensevelies. Danielle Jonhston s’est relevée terrifiée devant la masse de sable sous laquelle se trouvait sa fille.

J’ai creusé jusqu’à la trouver. Elle était déjà bleue.

Danielle Johnston

Après l’avoir finalement trouvée, la jeune mère a eu le réflexe de nettoyer la bouche de sa fille du sable et des débris avant de lui administrer la réanimation cardio-pulmonaire jusqu’à ce qu’elle revienne à elle.

Vous ne devineriez jamais ce qui lui est arrivé parce qu’elle est si forte, en pleine santé et futée.

Danielle Johnston
Une enfant souriante, assise dans un fauteuil, tient un nouveau-né dans ses bras.

Kate a aussi été réanimée par sa mère, quand elle avait 10 mois.

Photo : Radio-Canada / Danielle Johnston

Le troisième sauvetage concerne un autre enfant de Danielle Johnston, Samuel, qui a fait un arrêt respiratoire après un incident. Toujours en contrôle de la situation, c’est en sortant de sa maison pour aller à la rencontre de l’ambulance que la jeune femme a tenté de réanimer son enfant, alors âgé de 6 semaines.

Elle a les pieds sur terre, ça, c’est sûr.

Trevor Jonhston, mari de Danielle Jonhston

Le mari de Danielle, Trevor Johnston, dit ne jamais s’inquiéter de l’éventualité d’un événement que sa femme ne pourrait pas gérer. Étant routier de profession, il passe de nombreuses heures au travail, loin de sa famille.

Saskatchewan

Société