•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec solidaire mise sur l’indépendance pour séduire les électeurs de la capitale

La campagne de publicité de Québec solidaire sera diffusée uniquement à Québec.
La campagne de publicité de Québec solidaire sera diffusée uniquement à Québec. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

« Québec libre » : cette expression bien connue apparaîtra dès lundi sur des panneaux publicitaires à Québec. C'est avec ce message résolument axé sur l'indépendance que Québec solidaire (QS) compte séduire les résidents de la capitale à l'approche des prochaines élections.

Un texte d’Alexandre Duval

C’est une offensive publicitaire sans précédent pour QS dans la Capitale-Nationale, d’autant plus qu’elle sera diffusée uniquement dans les circonscriptions de Taschereau et de Jean-Lesage.

La raison est simple : les candidats qui s’y présentent, Catherine Dorion et Sol Zanetti, sont perçus par QS comme les plus susceptibles de décrocher un premier siège hors de Montréal pour le parti de gauche.

« Clairement, Taschereau et Jean-Lesage, ce sont les premières circonscriptions qu'on va gagner ici à Québec, croit M. Zanetti. C'est pour ça qu'on fait ça ici en particulier. »

Mais miser sur l’indépendance dans un terreau politique comme celui de Québec est-il un choix judicieux pour la bataille électorale à venir? M. Zanetti est convaincu que oui.

On n'a pas peur de ça. Et on pense aussi que pour [gagner] des appuis, il faut l'assumer complètement, il faut être décomplexé.

Sol Zanetti, candidat de Québec solidaire dans Jean-Lesage
Sol Zanetti, candidat de Québec solidaire dans Jean-Lesage.Sol Zanetti, candidat de Québec solidaire dans Jean-Lesage Photo : Radio-Canada

Catherine Dorion croit que ramener les mots prononcés par le général Charles de Gaulle à Montréal en 1967 « n’est pas ringard ».

« Il y a eu des moments dans l'histoire du Québec où il y a eu des mouvements sociaux extrêmement forts, dit-elle. Les gens étaient dans la rue. Les gens étaient sur leur milieu de travail et ils luttaient [...] Cet esprit de lutte là, on le fait vivre. »

En portant ce message, Mme Dorion pense même être en mesure d’aller gruger des votes ailleurs qu’au Parti québécois, qui détient Taschereau depuis 20 ans.

Combien de gens sont proches de la CAQ, pensent à voter CAQ et disent : "Oui, moi je suis indépendantiste, mais je n'y crois plus"? Les indépendantistes sont partout maintenant […] Alors on va tous les chercher!

Catherine Dorion, candidate de Québec solidaire dans Taschereau
Catherine Dorion, candidate de Québec solidaire dans Taschereau.Catherine Dorion, candidate de Québec solidaire dans Taschereau Photo : Radio-Canada

Une campagne massive

Pour conserver son effet de surprise, QS ne souhaite pas dévoiler le nombre de panneaux publicitaires qu’il a réservés dans la capitale pour les prochaines semaines.

Le parti a néanmoins révélé à Radio-Canada qu’une affiche sera installée à l’angle des rues de la Couronne et de la Reine. Une autre sera apposée sur un panneau de l'autoroute Laurentienne, face au stade Canac.


Ce panneau publicitaire situé en bordure de l'autoroute Laurentienne accueillera une affiche de Québec solidaire.Ce panneau publicitaire situé en bordure de l'autoroute Laurentienne accueillera une affiche de Québec solidaire Photo : Radio-Canada / Alexandre DUVAL

Le parti n’a pas voulu dévoiler le coût de sa campagne publicitaire. L'entreprise d’affichage Outfront indique toutefois qu’un seul panneau de dimension 10 x 20 coûte en moyenne 3316 $ pour un mois d’affichage à Québec.

Les affiches de QS seront retirées lors du déclenchement de la campagne électorale provinciale, à la fin du mois d’août.

« Un mouvement social »

Outre l’objectif d’accroître sa part de votes, Mme Dorion croit que le message « Québec libre » servira à « créer un mouvement social au Québec ».

Ça prend le temps que ça prend, mais c'est ça qu'on nourrit de toutes nos énergies.

Catherine Dorion, candidate de Québec solidaire dans Taschereau

En 2014, QS a obtenu 15,29 % du vote dans Taschereau et 11,60 % dans Jean-Lesage, terminant 4e dans les deux circonscriptions.

À l’époque, Catherine Dorion et Sol Zanetti étaient candidats pour Option nationale, qui a fusionné depuis avec QS. Ils avaient obtenu respectivement 4,21 % et 2,5 % du vote.

Politique provinciale

Politique