•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt en Ontario : une Première Nation prolonge l'ordre d'évacuation

Une vue aérienne du feu Parry Sound 33 près de Rivière des Français.

L'incendie Parry Sound 33 a forcé l'évacuation de nombreuses personnes dans les régions de Key River, de Killarney et d'Alban.

Photo : MRNF

Radio-Canada

La Première Nation de Henvey Inlet dans le Nord-Est de l'Ontario a prolongé son ordre d'évacuation jusqu'au 10 août en raison du feu de forêt Parry Sound 33. Le brasier s'étend à 11 185 hectares, selon le dernier bilan du ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF).

La communauté établie à 16 km du parc provincial de la Rivière-des-Français a décrété l’état d’urgence le 21 juillet, et tous ses 150 membres ont été évacués.

Dans un communiqué, le chef de la Première Nation, Wayne McQuabbie, indique que le leadership continuera d’évaluer l’ordre d’évacuation de manière hebdomadaire en se basant sur les informations du MRNF.

La santé et la sécurité des membres de la Première Nation sont notre préoccupation principale et nous ne lèverons l’ordre que lorsqu’il sera sécuritaire de le faire.

Wayne McQuabbie, chef de la Première Nation de Henvey Inlet

Il se dit également préoccupé par le sort des communautés voisines et dit espérer que le feu ne traversera pas la rivière Pickerel.

Le MRNF indiquait jeudi que l’incendie était contenu au sud du cours d’eau.

Un ordre d'évacuation est également en vigueur dans certains secteurs de la municipalité de Killarney.

Les résidents du secteur d'Alban dans la municipalité de Rivière des Français sont aussi sur le qui-vive. Ils n'auraient que 24 heures pour partir si jamais un ordre d'évacuation était émis.

Selon les prévisions météorologiques, des vents en provenance du sud-ouest continueront d'attiser vendredi l'incendie Parry Sound 33.

Les vents devraient pousser la fumée vers les régions de Rivière des Français, de Mattawa et de North Bay.

Le ministère a également indiqué que l’incendie se trouvait à 4,5 km de la route 69, qui relie Sudbury à Toronto, et que les efforts de maîtrise de l’incendie par les pompiers allaient bon train.

Samedi matin, il y avait 45 feux actifs dans le Nord-Est :

  • 21 non maîtrisés
  • 24 contenus, sous contrôle ou en observation

L'incendie le plus important dans la région, North Bay 72 - qui s'étend sur plus de 27 000 hectares - a reçu d'importantes précipitations jeudi, ce qui a permis aux équipes de pompiers de continuer d'établir le paramètre de sécurité, fait savoir le ministère.

Dans le Nord-Ouest de la province, l’indice d’inflammabilité reste élevé dans les districts de Kenora, de Dryden et de Fort Frances, non loin de la frontière manitobaine en raison du temps sec.

Dans le Nord-Ouest, il y avait 92 feux actifs vendredi soir :

  • 12 non maîtrisés
  • 5 contenus
  • 13 sous contrôle
  • 62 en observation

Par ailleurs, le MRNF a annoncé qu'il comptait faire appel à 56 pompiers à la retraite pour prêter main-forte aux pompiers déjà à l’oeuvre, en mettant en place des dispositions spéciales pour que leur embauche n’ait aucun effet sur leur régime de pension.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Incidents et catastrophes naturelles

Environnement