•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’administration Plante offre un nouvel espoir au Musée McCord

Le Musée McCord à Montréal

Le Musée McCord à Montréal

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'administration Plante est en pleine discussion avec la direction du musée McCord et propose trois terrains possibles pour le déménagement de celui-ci. Ces pourparlers font suite au refus de la Ville de laisser le musée s'installer sur un site qui lui avait été promis par l'ancienne administration Coderre.

Des trois emplacements suggérés, l’un se situe au cœur du Quartier des spectacles et les deux autres sont à proximité. Leurs emplacements précis n’ont pas été révélés, puisque des discussions ont présentement lieu avec leurs propriétaires.

Il s’agit d'options de remplacement au projet original soutenu par l’ancien maire Denis Coderre, d’installer le nouveau musée McCord, qui serait rebaptisé « Musée de Montréal », sur l'îlot Eugène-Lapierre. Cet espace de 2800 mètres carrés, situés juste au nord de la place des Festivals, sera plutôt transformé en parc dans un effort de verdissement du centre-ville.

L'îlot Eugène-Lapierre se situe au nord-est du Quartier des spectacles entre le boulevard De Maisonneuve, la rue De Bleury, l'avenue du Président-Kennedy et la rue Jeanne-Mance.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'emplacement de l'îlot Eugène-Lapierre (périmètre jaune), au nord-est du quartier des spectacles.

Photo : Capture d'écran - Google Earth

Le maire Coderre nous avait réservé cette place-là.

Monique Jérôme-Forget, présidente du conseil d'administration du musée McCord

Le musée McCord a déjà dépensé 250 000 $ pour un plan fonctionnel et technique d’un potentiel déménagement sur ce terrain. « De l’argent un peu jeté à l’eau », selon l’ancienne ministre Monique Jérôme-Forget, présidente de son conseil d’administration.

Des études de faisabilité sont déjà en cours pour deux des trois sites proposés par l’administration municipale.

Le temps presse pour le musée montréalais. « Il y a une certaine urgence, parce que nous avons des donateurs qui se sont engagés à nous donner de l’argent il y a déjà plusieurs années. Ils s’impatientent et demandent quand est-ce que vous allez construire ce musée-là », affirme Suzanne Sauvage, présidente et chef de la direction du Musée McCord.

Pourquoi déménager?

Depuis son regroupement avec le Musée Stewart en 2013 et sa fusion avec le Musée de la mode cette année, le Musée McCord manque d’espace. De plus, l’achalandage a quadruplé depuis cinq ans. Le déménagement, un projet de 150 millions de dollars, devient prioritaire.

« On ne peut montrer que 1 % de notre collection, alors que la norme pour les musées c’est 5 ou 6 %. Donc on manque de galeries, on manque d’espace pour nos programmes éducatifs et surtout nos réserves débordent. Elles sont occupées à pleine capacité, donc on ne peut plus collectionner et on refuse très fréquemment des dons de collectionneurs », explique Mme Sauvage.

Avec les informations de Marie-Ève Cousineau

Culture

Arts