•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pénurie d'EpiPen : conseils pour s'approvisionner en épinéphrine

Des tubes d'EpiPen.
C'est la troisième fois cette année que Pfizer connaît des pénuries d'EpiPen, en raison de problèmes à son usine de Brentwood, dans le Missouri. Photo: Reuters / Jim Bourg

Il reste des solutions pour les personnes susceptibles de souffrir d'une réaction allergique grave au moment où des pharmacies sont en rupture de stock d'auto-injecteurs EpiPen.

Lundi, Santé Canada a annoncé qu’il sera difficile de se procurer un auto-injecteur EpiPen au mois d'août, car les stocks d'EpiPen sont limités chez l’unique fabricant du produit, Pfizer Canada.

Santé Canada recommande aux pharmaciens de ne distribuer qu'un seul auto-injecteur EpiPen par patient, si possible, pour pouvoir approvisionner le plus de personnes possible.

À faire en cas de crise

Les personnes qui subissent un choc anaphylactique doivent s'injecter une dose d’épinéphrine le plus rapidement possible, puis appeler le 911 ou se rendre à l’hôpital le plus proche.

Celles dont l'EpiPen est expiré devraient s'injecter la dose quand même, puis appeler le 911. Les auto-injecteurs expirent au dernier jour du mois qui est indiqué sur la boîte.

À Saskatoon, par exemple, au moins cinq pharmacies ont indiqué être en rupture de stock pour des auto-injecteurs d'EpiPen. Toutefois, on peut toujours se procurer de l'épinéphrine.

Des auto-injecteurs pour enfants

Myla Wollbaum, de l'Association des pharmaciens de la Saskatchewan, indique que, si on n'a pas accès à des auto-injecteurs EpiPen pour adultes, il est toujours possible de recourir à des auto-injecteurs EpiPen destinés aux enfants, qui contiennent la moitié d'une dose.

« Il y a aussi des EpiPen pour enfants qui ne sont pas en rupture de stock; c'est la moitié de la dose. Certaines personnes peuvent devoir prendre deux doses », a-t-elle indiqué.

Injection manuelle

Mme Wollbaum ajoute qu'on peut aussi recourir à l'injection manuelle d'épinéphrine. « Ce n'est pas aussi pratique que l’auto-injecteur, mais c’est tout aussi efficace », a-t-elle expliqué.

Selon elle, l'épinéphrine est encore offerte en ampoules, et il suffit d’une prescription pour s’en procurer dans une pharmacie.

L'Association des pharmaciens de la Saskatchewan et l'organisme medSask ont créé des dépliants pour aider les pharmaciens à expliquer aux patients comment s'administrer manuellement une injection d'épinéphrine à partir d'une ampoule et d'une seringue.

Dans le cas de l'EpiPen, il n'y a pas d'autres médicaments qui font la même chose que l'épinéphrine.

Carmen Bell, consultante en informations médicales à medSask

« Les pharmaciens peuvent rassembler les fournitures nécessaires dans un ensemble pour permettre l'utilisation des ampoules. Dans ce cas, l'ampoule devra être ouverte, l'épinéphrine, aspirée dans une seringue, puis injectée », a expliqué Carmen Bell, consultante en information médicale à medSask.

Le mois d'août est l'une des périodes de l'année où le produit est le plus demandé, notamment à cause de la rentrée des classes, mais aussi à cause des allergies induites par la végétation.

Selon les informations fournies à Santé Canada par le fabricant, la rupture de stock est attribuable à un « problème de fabrication ».

Saskatchewan

Santé publique