•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un motocycliste meurt après avoir heurté une ambulance dans Villeray

Une motocyclette est photographiée derrière un ruban de policier où il est écrit : « passage interdit ». Sur cette même rue, une voiture de police qui se trouve derrière la moto a ses gyrophares allumés.

Un accident entre un motocycliste et une ambulance est survenu dans le quartier Villeray, à Montréal, à l'angle du boulevard Crémazie et de la rue Saint-Hubert.

Photo : Radio-Canada / Simon-Marc Charron

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un employé de la Société de transport de Montréal a perdu la vie en se rendant au travail, mardi matin, lorsque la motocyclette qu'il conduisait est entrée en collision avec une ambulance à l'intersection du boulevard Crémazie et de la rue Saint-Hubert, dans l'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, à Montréal.

La collision est survenue vers 6 h 30. Le motocycliste circulait en direction sud sur Saint-Hubert lorsqu'il a percuté l'ambulance, qui se déplaçait vers l'est sur Crémazie.

Or, l'ambulance transportait déjà une patiente lorsque l'accident s'est produit, a fait savoir le porte-parole d'Urgences-santé, Stéphane Smith.

Ainsi, les trois ambulanciers paramédicaux qui se trouvaient dans l'ambulance sont tout de suite sortis pour traiter le motocycliste, tout en appelant des renforts pour s'occuper de la femme qu'ils transportaient.

Celle-ci n'a pas été blessée, mais le motocycliste, lui, n'a pu être sauvé. Une autre ambulance, arrivée entre-temps, l'a transporté à l'hôpital, où son décès a été constaté.

L'ambulance n'était pas en mode urgence lorsque l'accident est survenu, a souligné Stéphane Smith, c'est-à-dire que ni sa sirène ni ses gyrophares n'étaient en fonction.

Les trois ambulanciers paramédicaux ont toutefois subi un choc nerveux. Ils ont aussi été transportés à l'hôpital.

La voie de desserte de l'autoroute 40 a été fermée à la suite de l'accident, mais elle a été rouverte par la suite.

La victime a été identifiée plus tard dans la journée comme étant Stéphane Poirier, un chauffeur d'autobus de 53 ans.

Avec les informations de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.