•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de train de passagers entre Sault-Ste-Marie et Hearst franchit une étape

Le train de passagers Algoma

Une étape a été franchie pour le retour possible du train de passagers entre Sault-Ste-Marie et Hearst.

Photo : Radio-Canada / Martine Laberge

Radio-Canada

La Première Nation crie de Missanabie, qui vit près de Sault-Ste-Marie, est un peu plus près de son but de rétablir un service de train de passagers entre Sault-Ste-Marie et Hearst. Un certificat d'exploitation ferroviaire lui a récemment été accordé par Transports Canada.

Un texte de Francis Bouchard

Cette réussite survient après plusieurs années de démarches de la Première Nation. Le service de train de passagers a été interrompu il y a quatre ans.

La Première Nation doit toutefois obtenir d’autres approbations avant de pouvoir aller de l’avant.

Le chef Jason Gauthier dit qu'il doit maintenant rencontrer des représentants du Canadien National pour tenter de conclure une entente d'accès aux rails. Il croit que ces discussions vont se dérouler assez rapidement.

Après la conclusion d’une telle entente, la Première Nation demanderait à nouveau à Transport Canada de rétablir une subvention annuelle d'exploitation de deux millions de dollars, en faisant valoir les retombées économiques potentielles du service.

Selon le chef Gauthier, le service donnerait à la Première Nation un meilleur accès à ses territoires ancestraux et créerait des emplois.

Le train de passagers AlgomaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le train de passagers Algoma

Photo : Radio-Canada / CBC

Optimisme

Le chef Jason Gauthier se dit très optimiste pour le projet dans son ensemble. Il croit aussi pouvoir obtenir l'appui du gouvernement provincial et de l’agence fédérale FedNor.

L’obtention du certificat d’exploitation a aussi accru la confiance dans les différentes villes le long du chemin de fer.

Le dossier avance à petits pas, mais là je pense qu'on vient de faire un gros bond.

Sylvie Fontaine, directrice générale du développement économique de Hearst

Le train de passagers transportait des touristes dans la région. Il permettait aussi de desservir des pourvoyeurs touristiques le long de la voie ferrée.

Mme Fontaine estime que le service entre Sault-Ste-Marie et Hearst sera encore plus profitable s’il est relié à un circuit nord-ontarien de train de passagers, proposé lors d’un sommet sur le transport de passagers par rails, en avril dernier à Sault-Ste-Marie.

Ce circuit nécessiterait, entre autres, le rétablissement du service de train de passagers Northlander jusqu’à Hearst, en passant par Cochrane et North Bay.

La Coalition pour les trains de passagers de l’Algoma est aussi fière de l’obtention du certificat d’exploitation de la Première Nation crie de Missanabie. Elle est la première communauté autochtone en Ontario et la troisième au pays à obtenir un tel certificat.

La coalition appuie la Première Nation dans ses efforts de lobbying auprès des gouvernements.

L’été dernier, la coalition et la Première Nation ont organisé des événements médiatiques à Hearst et à Sault-Ste-Marie pour marquer le troisième anniversaire de la fin du service et pour demander le rétablissement de son financement fédéral.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Transports