•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le BEI fait la lumière sur une intervention policière qui a fait un blessé à Saguenay

Le logo de la Sécurité publique de Saguenay sur un véhicule de patrouille

Un véhicule de la Sécurité publique de Saguenay

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) a terminé son enquête sur une intervention faite par la Sécurité publique de Saguenay le 25 juin 2017.

Lors des événements, une femme de 68 ans s'est blessée gravement.

La dame a fait une chute alors que les policiers s’apprêtaient à la raccompagner chez elle.

L'enquête a révélé que la dame était ivre et qu'elle circulait sur la voie publique. Les policiers lui avaient offert de la ramener chez elle parce qu'elle n'avait pas d'argent pour se payer un taxi.

Un des policiers tenait la dame par le bras et l'a lâchée pour ouvrir la portière de la voiture de police. C'est à ce moment que la dame est tombée par terre et qu’elle s'est cogné la tête sur le trottoir.

Le rapport du BEI a été transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

« Dans le cas des enquêtes indépendantes, donc qui sont déclenchées lorsqu’il y a une blessure grave, une blessure par balle ou un décès lors d’une intervention policière ou d’une détention par un corps de police, le rapport est automatiquement envoyé au DPCP parce que c’est vraiment aux procureurs d’analyser et de prendre la décision si des accusations devraient être portées », explique Martin Bonin-Charron, conseiller aux communications au Bureau des enquêtes indépendantes.

La Sécurité publique de Saguenay a préféré ne pas commenter le dossier.

Saguenay–Lac-St-Jean

Justice et faits divers