•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vente d'alcool dans les dépanneurs : des amateurs de bière impatients

une main tient un verre qui est en train d'être rempli de bière

Le 22e Festival de la bière de Toronto s'est déroulé dimanche 29 juillet au Parc des expositions de la ville.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Plusieurs amateurs de bières et de vins se sont réunis cette fin de semaine au 22e Festival de la bière de Toronto. Ils se disent satisfaits de la volonté du premier ministre Doug Ford, qui souhaite permettre la vente de ces boissons alcoolisées dans les dépanneurs.

Le festival a rassemblé près de 40 000 personnes en fin de semaine au Parc des expositions.

Les festivaliers comme les organisateurs s'entendent pour dire que le fait de vendre de la bière et du vin dans les dépanneurs ontariens permettra d'en faciliter l'accès.

David De Laurentis, l'un des organisateurs du Festival de la bière, souligne également la popularité grandissante de l'événement.

S'il y a une occasion pour que les gens essayent des bières, ce serait génial pour l'industrie.

David De Laurentis
David De Laurentis, l'un des organisateurs du Festival de la bièreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

David De Laurentis, l'un des organisateurs du Festival de la bière

Photo : Radio-Canada

Il estime que l'industrie de la bière pourrait bénéficier d'une distribution plus étendue, surtout pour encourager les microbrasseries.

Plusieurs festivaliers abondent dans le même sens.

Tenysha et Rob disent apprécier le fait de pouvoir apporter leur soutien aux productions locales.

Avoir accès aux produits des microbrasseries à différents endroits en fait la promotion, considère Tenysha.

Marlise Benz estime pour sa part qu'il faut simplement s'assurer que les jeunes de moins de 19 ans n'y aient pas accès. Cela se fait dans d'autres provinces et dans de nombreux endroits dans le monde il ne semble pas y avoir de problème, dit-elle.

Marlise Benz Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Marlise Benz

Photo : Radio-Canada

Selon Faith McGregor, qui est barmaid, cela permettra aussi de ramener de la bière d'autres provinces, parfois de plus petits marchés, et de les faire connaître.

Cela permettra de vraiment éduquer les gens sur les différentes sortes de bières qui existent et leurs goûts.

Faith McGregor
Faith McGregorAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Faith McGregor

Photo : Radio-Canada

Elle-même fait partie de la communauté Society of Beer Drinking Ladies, un groupe de femmes de Toronto amatrices de bière artisanale et qui organisent des événements pour en déguster ensemble.

Le gouvernement n'a pas encore précisé quand cette nouvelle mesure deviendra concrète. De leur côté, les festivaliers disent rester aux aguets.

D'après le reportage de Myriam Eddahia

Toronto

Bière et vin