•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle place publique rafraîchissante de Saint-Jean-Baptiste

La place Passage Olympia, vue de la rue Saint-Jean
Passage Olympia, une place éphémère de Québec Photo: Radio-Canada / Marc-André Turgeon

L'asphalte de l'ancien stationnement a disparu, un coin de verdure est apparu et de nouvelles terrasses de bois étagées ont été aménagées. Résultat : le Passage Olympia, un nouvel espace qui fait résolument tourner les têtes des passants de la rue Saint-Jean, à Québec.

Un texte de Charles D’Amboise

Le projet, qui a été mis sur pied en moins de quatre mois, a été créé à la mémoire du Cinéma Olympia, qui avait auparavant pignon sur rue à cet endroit, au début des années 1900.

« L’idée était de recréer un bâtiment fantôme avec les couleurs blanches, vaporeuses qui sont illuminées le soir », indique l’architecte et concepteur du projet François Courville.

Ainsi, un long tapis rouge de macadam traverse l’espace qui comprend des terrasses et des tables jaunes d’un côté et une oasis de verdure parsemée d’arbres de l’autre.

Aperçu de la place Passage Olympia à QuébecDes tables et des chaises disposés sur la terrasse de la place Passage Olympia Photo : Radio-Canada / Marc-André Turgeon

Sur une façade, une longue toile tendue sert de toile signée par l’artiste-illustrateur Fred Jourdain. La murale horizontale en noir et blanc, qui s’étend sur près de 60 pieds présente des personnages marquant du monde du cinéma de l’époque.

« C’est des personnages tirées de films imaginaires. Ce ne sont pas des films qui ont réellement existé », déclarait l’artiste en entrevue à la mi-juillet.

Toile créée en mémoire du cinéma OlympiaUne partie de l'oeuvre signé par l’artiste-illustrateur Fred Jourdain. Photo : Radio-Canada / Marc-André Turgeon

La nouvelle place publique s’installe donc dans l’espace qui était occupé par un stationnement depuis 1946.

Jusqu’en 2020

Contrairement à plusieurs places éphémères récemment aménagées à Québec, le Passage Olympia doit demeurer en place pour 3 ans. Le concepteur François Courville espère toutefois que son projet survive à plus long terme.

On espère que le projet sera plus qu’éphémère.

François Courville, concepteur du projet

Orchestrées par la Société de développement commercial (SDC) du Faubourg Saint-Jean, des projections de films et des soirées musicales acoustiques sont au menu pour le reste de l’été. Toute la programmation sera relayée sur la page Facebook de la place.

« Ce sont des terrasses appropriables où on peut faire des jeux, du yoga, du cinéma », résume M. Courville.

Québec

Société