•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendies en Californie : 2 pompiers trouvent la mort

Deux pompiers dans l'ombre tentent de maîtriser un brasier à l'aide d'une lance à incendie, en pleine nuit.

Deux pompiers luttant contre les flammes en Californie.

Photo : AFP/Getty Images / RINGO CHIU

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Deux pompiers sont morts en luttant contre un incendie près de la ville de Redding, dans le nord de la Californie. L'incendie baptisé Carr a détruit plusieurs bâtiments et menace de nombreuses maisons. Des milliers de personnes ont reçu l'ordre d'évacuer.

« Deux pompiers sont morts dans l'incendie Carr. Un sous-traitant privé qui manoeuvrait un bulldozer est mort hier [jeudi] après-midi, et un pompier de la ville de Redding, dans la soirée », a indiqué un porte-parole du département californien des forêts et de protection contre les incendies (Cal Fire).

Les autorités ont ajouté que le brasier baptisé « Carr » avait franchi le fleuve Sacramento et envahi la partie ouest de Redding, qui compte 90 000 habitants.

« Le feu se déplace si rapidement que les forces de l'ordre procèdent à des évacuations le plus vite possible. Il y a eu des blessés chez les civils et les pompiers », a précisé cette même source. Vendredi, quelque 37 000 personnes faisaient l’objet d’un ordre d’évacuation.

Le feu qui a démarré lundi a détruit une superficie de 18 000 hectares, réduit en cendres 65 bâtiments et en a endommagé 55. Près de 500 autres bâtiments sont menacés, alors que le feu n'est circonscrit qu'à 3 %.

La Californie a subi d'importants feux de forêt ces dernières années, dont l'incendie « Thomas » en décembre dernier, l'un des plus dévastateurs de son histoire.

Avec les informations de La Presse canadienne, et Agence France Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !