•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'ex-urbaniste en chef de Toronto Jennifer Keesmaat se présente à la mairie

Le portrait d'une femme

Jennifer Keesmaat, ex-urbaniste en chef de Toronto

Photo : Radio-Canada / CBC News

Radio-Canada

Le maire sortant de Toronto, John Tory, fera face finalement à une adversaire de taille lors du scrutin d'octobre prochain. L'ancienne urbaniste en chef de la Ville, Jennifer Keesmaat, se présente contre lui.

Mme Keesmaat a officialisé sa candidature, vendredi, le jour de clôture des mises en candidature pour la mairie.

Elle a affirmé qu'il s'agissait d'une décision impromptue, sans donner d'explication. Maman, papa, désolée de ne pas vous avoir prévenus, a-t-elle lancé.

« Il y a beaucoup à faire pour que Toronto demeure une ville abordable où il fait bon vivre », écrit la candidate, dans un communiqué.

Jennifer Keesmaat estime qu'il faut être rassembleur et inclusif.

Notre ville a besoin d'idées audacieuses [...] Nous avons besoin de bâtisseurs.

Jennifer Keesmaat, candidate à la mairie

Une candidate de gauche

Mme Keesmaat raconte qu'elle s'est rendue à l'hôtel de ville à bicyclette, vendredi, pour s'inscrire dans la course à la mairie.

En tant qu'urbaniste en chef, elle a souvent soutenu l'ajout de pistes cyclables à Toronto.

Elle avait aussi défendu le projet pilote controversé accordant la priorité aux tramways, plutôt qu'aux voitures, sur la rue King au centre-ville.

Mme Keesmaat aura certainement beaucoup de partisans au centre-ville, mais il n'est pas certain qu'elle recueillera suffisamment d'appuis en périphérie de la ville pour battre le maire sortant John Tory, un centriste, le 22 octobre.

Toronto

Politique municipale